Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Ould Vall vient brouiller les cartes


Ould Vall vient brouiller les cartes
Le colonel Ely ould Mohamed Vall, ancien président du Conseil militaire pour la justice et la démocratie (Cmjd), n’a pas trop attendu pour afficher ses ambitions présidentielles. Sa décision de briguer le poste de numéro un de la Mauritanie est rendue publique au lendemain de l’accord décroché auprès des acteurs politiques de son pays à Dakar.

L’ancien président du Cmjd, le colonel Ely Ould Mohamed Vall qui recevait, mardi soir, dans son domicile, un groupe de jeunes venu lui demander de se porter candidat à la Présidentielle du 18 juillet prochain, a déclaré que «c’est une requête qui ne peut être refusée pour deux raisons. D’abord, parce qu’elle émane de la jeunesse laquelle est de bonne foi et je suis heureux que vous soyez avec moi. Ensuite parce que c’est une affaire bien plus importante que toute autre chose». C’est Ani.mr qui le rapporte. Cependant, jointes par nos soins, nos sources à Nouakchott confirment l’information et jubilent. «Ce n’est plus une hypothèse, Ould Vall est candidat. Il va revenir en sauveur de la Mauritanie

Auparavant, informe toujours Ani.mr, un porte-parole de ce groupe de jeunes qui s’est présenté sous l’appellation «Rad-el-jemil» (Etre reconnaissant ou rendre l’honneur), avait prononcé un discours dans lequel il a fait l’éloge de l’ancien président du Cmjd qui a précisé, au moment de les accompagner à la sortie qu’il déclarera sa candidature le moment venu. Il importe de souligner que ces déclarations du colonel Ely Ould Mohamed Vall interviennent quelques heures après la signature à Dakar, de l’accord de sortie de crise par les trois grands pôles politiques qui étaient en négociations dans la capitale sénégalaise depuis jeudi dernier.

Rappelons que Ely Ould Mohamed Vall ou bien I’li Ould Mohamed Fâl, né en à Nouakchott en 1953, est un militaire mauritanien, chef de l’État du 3 août 2005 au 19 avril 2007.

Formé à l’Académie militaire de Meknès (Maroc) et titulaire d’une licence de Droit, Ely Ould Mohamed Vall commence sa carrière militaire en commandant, en pleine guerre du Sahara occidental, les postes militaires de la région Nord.

Il commanda ensuite la septième puis la sixième région militaire, avant d’être nommé Directeur général de la Sûreté nationale (police nationale), poste qu’il occupa pendant dix-huit ans (de 1987 à 2005).

Le 3 août 2005, Ely Ould Mohamed Vall, à la tête de l’Armée, renverse le régime du Président Maaouiya Ould Taya et crée le Conseil militaire pour la justice et la démocratie (Cmjd). L’Union africaine, l’Organisation des Nations unies, l’Union européenne, l’Afrique du Sud et les États-Unis ont dénoncé formellement le coup d’État, avant de revenir sur leur position et de reprendre leurs relations avec les nouvelles autorités, grâce notamment au contexte politique local et au très large soutien de la population mauritanienne au changement de régime.

Source : Ferloo.com
Jeudi 4 Juin 2009 - 17:43
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par XMLANDIALLO le 04/06/2009 20:21
Espérons que ça soit des chittaris sous la tente. Que Dieu nous préserve de cet assassin.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542