Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

POUR NON PORT DE GILET DE SAUVETAGE : Le préfet de Podor INTERDIT la TRAVERSEE DU FLEUVE


POUR NON PORT DE GILET DE SAUVETAGE : Le préfet de Podor INTERDIT la TRAVERSEE DU FLEUVE
El Hadji Bouya Amar, préfet du département de Podor, vient, par arrêté, de fermer temporairement la frontière entre Podor commune et Lexeiba (Podor Mauritanie). Le motif de cette mesure, selon l’administration territoriale, est lié au port du gilet de sauvetage qui, depuis l’année dernière, était de mise au niveau de la traversée en pirogue entre les deux villes. Chaque matin, des Mauritaniens traversent, des femmes surtout, pour faire leur marché à Podor. Entre les deux pays, une entente a été trouvée pour permettre à ces bonnes dames de pouvoir faire leur marché en vendant deux ou trois kilogrammes de sucre et quelques paquets de thé. Ce sont ces femmes qui n’ont pu faire aujourd’hui la traversée et s’approvisionner au marché podorois du fait de l’absence de gilets de sauvetage. Si le Sénégal tient à son port, du côté de la rive opposée on semble prendre à la légère cette mesure de précaution. Le fleuve est plein et pourrait sous peu déborder de son lit, vu que son débit est fort. Et c’est pour éviter l’irréparable que la préfecture de Podor a prit cette mesure.

Amadou D. NIANG
le soleil

Vendredi 28 Août 2009 - 17:02
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541