Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Parrainage humanitaire : Le Québec ouvre ses portes à trois mille Haïtiens par Abdou Karim DIARRA


Parrainage humanitaire : Le Québec ouvre ses portes à trois mille Haïtiens par Abdou Karim DIARRA
L'onde de choc du séisme du 12 janvier continue de susciter une générosité exceptionnelle.

Au-delà de l'engagement politique et financier, le Québec, une des provinces canadiennes qui abrite le plus grand nombre d'immigrés haïtiens, va ouvrir ses portes à près de trois mille Haïtiens.

La Province du Québec a décidé de faciliter la venue de trois mille Haïtiens gravement touchés et affectés par le séisme du 12 janvier. Cette mesure exceptionnelle, annoncée récemment par le gouvernement du Québec, entre dans le cadre du parrainage humanitaire pour Haïti. Elle permet la venue au Québec de membres de la famille non visés par le programme régulier d'immigration familiale.

Le programme spécial de parrainage humanitaire sera en vigueur du 17 février au 31 décembre 2010. Il favorisera la réunification des familles en permettant aux personnes résidant au Québec, ayant le statut de résident permanent ou la citoyenneté canadienne, de se prévaloir des mesures exceptionnelles comme le parrainage des frères, des sœurs et des enfants adultes de plus de 22 ans. Ces personnes pouvant être accompagnées de leurs conjoints et enfants à charge ; la signature d'un engagement de responsabilité financière pouvant être cosigné avec une autre personne résidant au Québec, apparentée ou non, pour permettre plus aisément de satisfaire aux exigences financières. Les signataires seront alors solidairement responsables pour la durée de l'engagement, soit cinq ans.

La ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, Mme Yolande James, d'origine haïtienne, a motivé la décision de son gouvernement par le fait que, soutient-elle : ‘Devant cette terrible tragédie, notre gouvernement a choisi d'utiliser, exceptionnellement et pour des motifs humanitaires, son pouvoir discrétionnaire afin d'offrir une réponse concrète et responsable.

Cette réponse respecte notre capacité d'accueil et nos engagements en matière d'immigration puisque nous demeurerons dans les limites des objectifs d'accueil fixés pour 2010. Elle s'assure de ne pas mettre en péril l'intégrité de notre système d'immigration et, de plus, elle respecte le souhait du Premier ministre haïtien de ne pas voir son pays vidé de ses ressources’.

Cette mesure exceptionnelle du Québec pour Haïti est en rupture avec la pratique traditionnelle à ce niveau. D'habitude, en vertu du programme régulier d'immigration familiale, seuls les enfants à charge, les conjoints, les parents, les grands-parents et les enfants mineurs orphelins apparentés à des résidents du Québec peuvent être parrainés. ‘En regard de notre capacité d'accueil, il a été établi que le programme spécial de parrainage humanitaire du gouvernement du Québec nous permettra d'accueillir un maximum de trois mille personnes d'origine haïtienne. Ces personnes s'ajouteraient donc à celles qui viendront s'installer au Québec en vertu des règles d'immigration déjà en vigueur’, souligne la ministre de l'Immigration, Yolande James. Québec va déployer une batterie de mesures pour accueillir les trois mille Haïtiens qui seront sélectionnés pour ce programme. Seulement le gouvaernement de la Province souhaite compter sur l'engagement de l'importante communauté haïtienne du Canada pour aider à l'installation des nouveaux venus.

D'autres provinces canadiennes pourraient suivre l'exemple québécois en permettant la venue d'Haïtiens au Canada. Mais, aujourd’hui, nombre de voix dans les associations haïtiennes, avec notamment les Ong, dénoncent le mutisme du gouvernement fédéral sur la question.

Abdou Karim DIARRA

Source: walfad
Mardi 9 Février 2010 - 20:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542