Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Pétition pour la restitution des dépouilles des pendus d'Inal 1990


Pétition pour la restitution des dépouilles des pendus d'Inal 1990
Le 28 Novembre ne peut plus jamais être ce jour d'optimisme symbolisant la renaissance à la dignité et à la liberté pour toutes nos populations, noires et arabo-berbères confondues.

Depuis le 28 novembre 1990, ce grand jour de libération du colonialisme français s'est transformé en un Jour de douleur et de grande souffrance, un Jour de larmes, un Jour de deuil, de tristesse pour toute la communauté négro-africaine et plus particulièrement pour tous ceux et toutes celles qui
ont perdu des êtres chers.

L'appel que voici est donné à signature.

Les noms des vingt huit premiers signataires symboliseront les vingt huit pendus dans la nuit du 27 au 28 novembre 1990.


L'Etat mauritanien a pendu dans la nuit du 27 au 28 novembre 1990 à Inal 28 militaires parce qu'ils étaient Noirs ( et non Arabo-berbères ) :

1 - l'Adjudant-chef Abdoulaye DJIGO
2 - 1ére classe Samba Baba NDIAYE
3 - 1ére classe Samba Oumar NDIAYE
4 - 1ére classe Ibrahima DIALLO
5 - 1ere classe Mamadou Hamadi SY
6 - Sergent Mbodj Abdel Kader SY
7 - 2éme classe Samba Demba Coulibaly
8 - 2éme classe Demba DIALLO
9 - 1ére classe Amadou Saïdou THIAM
10 - 1ére classe Mamadou Oumar SY
11 - 1ére classe Abdarahmane DIALLO
12 - 1ére classe Mamadou Ousmane LY
13 - Caporal Mamadou Demba SY
14 - Soldat Alassane Yéro SARR
15 - Caporal Amadou Mamadou BAH
16 - Sergent-chef Lam Toro CAMARA
17 - Sergent chef Souleymane Moussa BAH
18 - 2éme classe Oumar Kalidou BAH
19 - Sergent Amadou Mamadou THIAM
20 - Sergent Samba SALL
21 - 2éme classe Abdoulaye Boye DIALLO
22 - 1ére classe Cheikh Tidiane DIA
23 - 2éme classe Samba Bocar SOUMARE
24 - 1ére classe Moussa NGAÏDE
25 - 1ére classe Ciradio LÔ
26 - 1ére classe Demba Oumar SY
27 - Sergent Adama Yero LY
28 - Caporal Djibril Samba BAH

Ces 28 Négro-africains ont été pendus par « leurs frères d'armes » Arabo-berbères dans la nuit du 27 au 28 novembre 1990 au camp d'Inal (situé du Nord-ouest de la Mauritanie) pour fêter le 30ème anniversaire de l'indépendance de notre pays.

Nous, signataires du présent appel, par devoir de mémoire et par exigence morale, demandons solennellement à toutes celles et à tous ceux qui aspirent à l'unité de notre pays, la Mauritanie, à toutes celles et à tous ceux qui croient scrupuleusement au respect des droits humains :

● de faire désormais de la journée du 28 novembre, un jour de deuil à la mémoire des victimes du racisme et du chauvinisme d'Etat contre la Mauritanie. Que ce jour soit pour nous un jour de Grande Communion avec toutes les victimes de la barbarie raciste. Ce jour, chacune et chacun doit observer une minute de silence à la mémoire des Martyrs pour consacrer la commémoration officielle de ce triste anniversaire.

● de se mobiliser, toutes et tous, à côté des familles des victimes pour exiger des nouvelles autorités nationales la restitution des dépouilles de tous les suppliciés à leurs ayant droits respectifs.

● de demander aussi à l'Union africaine et à la Commission des Droits humains des Nations unies d'exiger l'arrestation et le jugement des auteurs et des commanditaires de ces crimes imprescriptibles.

● de favoriser la création d'un « Comité pour la journée des Martyrs » ayant entre autres objectifs, le projet d'édification d'un Mémorial des Martyrs .

Pour signer, veuillez me retourner ce mail :
les28pendusdinal1990@gmail.com

avec vos noms, prénoms, ville de résidence, pays et vos commentaires que nous publierons pendant et après la remise de la pétition aux officiels mauritaniens et de la communauté internationale.

Pour le comité de base 28 Novembre 1990 Saint Quentin en Yvelines
Section FLAM-Europe de l'Ouest

Ibrahima DIALLO
Adjoint au Président du Comité de base
France
Jeudi 30 Octobre 2008 - 16:26
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542