Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Plusieurs quartiers populaires de Nouakchott touchés par la soif


Plusieurs quartiers populaires de Nouakchott touchés par la soif
Selon le reporter de l’ANI, plusieurs quartiers populeux de Nouakchott souffrent, depuis quelques jours, d’une pénurie d’eau, ce qui risque d’avoir des répercussions néfastes sur l’état de santé des habitants, surtout avec le climat caniculaire qui règne en ce début de mois de mai.

Au niveau des quartiers périphériques d’Arafat, Elmina, Dar Naim, le prix du baril d’eau a atteint des proportions inégalables, allant, dans certains cas, jusqu’à coûter plus de 1000 UM (5à 10 fois le prix habituel).

Selon des habitants de ces quartiers, ce phénomène arrive chaque année dans la même période, surtout que, cette fois, on parle de réhabilitation de réseaux d’adduction d’eau.

Il faut dire que, la plupart des habitants de ces quartiers de la périphérie se ravitaillaient en eau à partir de bornes fontaines appartenant et/ou gérées par des privés aujourd’hui sans aucune goutte du liquide précieux.

Source: ANI




Samedi 2 Mai 2009 - 16:03
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542