Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Pourquoi sont-ils limogés ?


Pourquoi sont-ils limogés ?
La semaine dernière, une nouvelle s’est répandue dans toute la ville et même au-delà. Il s’agit du limogeage du président de la Commission centrale des marchés et de celui du Directeur général de la Sonimex.

Si le limogeage de ces deux responsables a fait tant de bruits, l’opinion est restée sur sa faim quant aux raisons qui sont à l’origine de cette fracassante mesure de discipline.
Dans un Etat de droit comme le nôtre, la transparence devrait être de mise. C’est pourquoi, le Premier ministre où les responsables de sa communication, devraient tenir une conférence de presse ou publier un communiqué de presse pour expliquer les raisons d’une telle mesure et non pas laisser l’imagination des uns et des autres spéculer sur le pourquoi de ce qui ressemble fort à des sanctions.

Si les personnes incriminées ont commis des actes graves, ils doivent être vigoureusement dénoncés, ensuite jugé sans complaisance ; tout comme s’ils sont innocents ils doivent recouvrir leurs droits et non pas être jeté en pâture à la vindicte populaire.

Pourquoi ne nous dit-on pas si cette mesure qui est intervenu aux premiers jours de l’installation du nouveau gouvernement s’inscrit dans la nouvelle philosophie de lutte contre la gabegie et les prévaricateurs initiée par le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

source :Le Véridique
Mardi 18 Août 2009 - 10:28
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par sehilam le 18/08/2009 20:18
laissez nous traaaaannquile, yaya est parti comme il est venu, c'est un non évènement. le système est rès fort, il a des moyens pour atteindre des objectifs, mais ce très vicieux, le système il engraisse et tue

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542