Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Probable dissolution de l’assemblée nationale.


Probable dissolution de l’assemblée nationale.
La dissolution de l’assemblée nationale serait une option envisagée par le président Mohamed Ould Abdel Aziz, apprend-on de source généralement bien informée. Cette dissolution pourra être annoncée dans les prochains jours et le collège électoral sera alors convoqué à une législative anticipée pour fin octobre, précise-t-on de même source.

La dissolution est envisagée pour éviter d’avoir affaire au «casse-tête» que constituera Messaoud Ould Boulkheir le président de l’assemblée nationale qui ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle de juillet 2009, ainsi qu’à l’activisme du groupe parlementaire du RFD.

Mais cette dissolution va cependant poser de nouveaux problèmes. En plus de la problématique du financement du futur scrutin, le RFD et le FNDD pourraient ne pas y participer.
A noter qu’un décret convoquant le collège électoral pour le renouvellement partiel du tiers du sénat a été pris récemment en conseil des ministres sans qu’une date ne soit fixée (à note connaissance) pour ce scrutin, qui concernera la catégorie «A» du sénat.

source : tahalil HEBDO
Vendredi 4 Septembre 2009 - 00:06
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par YAAKAR le 04/09/2009 14:27
OUI IL FAUT DISSOUDRE CETTE ASSEMBLEE QUI NE REFLETE PLUS LA REALITE DES FORCES POLITIQUES SUR LE TERRAIN. aussi il faut degager le president de l assemblee nationale. C EST URGENT

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541