Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

REPORTAGE PHOTOS ET RÉVÉLATIONS AU PROCES DE HANEVI

Photo:Me Cheikh SALL, avocat de Ibrahima Moctar SARR devant le palais de justice à 11h30 pendant la pause


REPORTAGE PHOTOS   ET   RÉVÉLATIONS AU PROCES DE HANEVI

Le procès du Directeur de publication du site people TAQADOUMY, vitrine de l’organisation clandestine Conscience & Résistance, monsieur Hanevi Ould Dehah, écroué depuis 41 jours à la prison de Dar Naïm suite à la plainte d’Ibrahima Moctar SARR pour diffamation, a débuté ce mercredi 29 juillet à 10H00.

Le Collectif de défense de Hanevi Ould Dehah peine à assembler des preuves. Rien sur les 6 mois d’arriérés de loyer, rien sur la propriété de la villa d’abord blanche à 33 millions avant de devenir verte à 57 millions…Le dossier est désespérément vide. Reste la recherche du vis de procédure.



RAPPEL DES FAITS
Le site people TAQADOUMY, vitrine de l’organisation clandestine Conscience & Résistance, publiait le 22 avril 2009 un article intitulé "La fortune soudaine de Ibrahima Moctar SARR" laissant penser que le candidat de l'Alliance pour la justice et la Démocratie /Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR) aurait accepté de participer à l'élection présidentielle du 6 juin 2009 en Mauritanie après avoir été soudoyé par les militaires. ...

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais certaines mains habiles agissant depuis l’étranger ont voulu salir par tous les moyens l’image d’homme honnête et intègre du Président de l’AJD/MR.


L’AJD/MR a très tôt compris que ce sont les partisans du boycott de l’élection présidentielle du 6 juin 2009 – périmètre plus large que le seul Front National pour la Défense de la Démocratie (FNDD) – qui se sont ligués pour ternir son image et le décrédibiliser.

LE PROCES COMME SI VOUS Y ETIEZ...

Ce matin, dès l’ouverture du procès pour la réhabilitation d’Ibrahima Moctar SARR, le Procureur Général a exigé pendant son réquisitoire l’application d’une peine exemplaire pour dissuader les diffamations gratuites.


Répondant aux interrogations, Hanevi Ould Dehah cite le nom de Mohamed Moustapha Ould Beddredine, Vice Président de l’Union des Forces du Progrès (UFP), le parti à l’origine de la création du FNDD, montrant le caractère éminemment politique de cette affaire. Le député Ould Beddredine serait une des multiples sources parlementaires du fourre-tout Taqadoumy. Hanevi cite d’autres sources comme les membres du gouvernement, la société civile. Ceci était dans un cadre tout à fait général, sans rapport direct avec la plainte déposée par le Président de l’AJD/MR.

Puis, gros coup de théâtre dans l’enceinte du Palais de Justice de Nouakchott, Hanevi reconnaît avoir perçu des financements de Mohamed Lemine Ould Dadde, le Président déchu de Conscience & Résistance après son soutien actif du coup d'Etat du 6 août 2008 qui lui valut d'être nommé Secrétaire aux Droits de l’Homme et à l'action humanitaire par le Haut Conseil d’Etat.

Conscience & Résistance, un nom qui revient trop souvent. Cette organisation a attendu aujourd’hui, jour de l’ouverture du procès du Directeur de publication de son site TAQADOUMY pour sortir de son mutisme durant toute la crise institutionnelle en publiant une déclaration titrée « ce qu’il nous faut ici et maintenant » où elle place la libération inconditionnelle de Hanevi Ould Dehah en tête de liste de ses revendications.

Hanevi a reconnu que le français n'était pas sa tasse de thé et que toutes les attaques frontales contre SARR étaient postées depuis Paris dans la langue de Molière par Hacen Ould Lebatt. Nous révélerons prochainement d'autres manipulations hautement dangereuses de ce ...HOLE (abbréviation de ces nom et prénom, sans anglicisme aucun).


Le "courageux Hanevi" dira qu'il n'abandonnera jamais ses collaborateurs comme d'ailleurs Ibrahima SARR n'abandonnera jamais ses militants. Il assumera donc pleinement toutes les responsabilités inhérentes à sa fonction de Directeur de publication. Sa maman dans la salle, fond en larmes.

Après la pause de 11h30, les travaux reprennent. On pensait pouvoir écouter les plaidoiries de la défense. Le Président décidera de renvoyer tout le monde jusqu'au mercredi 5 août 2009. Attention, cette reprise coïncidera à quelques heures près avec la cérémonie d'investiture du nouveau Président de la République. Espérons que cela ne perturbera en rien la concentration de nos magistrats.


Nouakchott, le 29 JUILLET 2009
SPECIAL PROCES HANEVI


______________________________
Source des photos ci-dessous ajd/mr

Longue file d’attente devant le Palais de Justice, les badges se distribuent au compte-gouttes
Longue file d’attente devant le Palais de Justice, les badges se distribuent au compte-gouttes

A l’ombre mais non moins méritants : Mamadou Bocar BA, 2ème Vice Président,  Ahmedou Cheikhou Cissé le SG et Amadou Al Hussein LAM, tous d’anciens torturés par Taya,  attendent sagement leur tour
A l’ombre mais non moins méritants : Mamadou Bocar BA, 2ème Vice Président, Ahmedou Cheikhou Cissé le SG et Amadou Al Hussein LAM, tous d’anciens torturés par Taya, attendent sagement leur tour

Mamadou Bocar BA et Modi Cissé
Mamadou Bocar BA et Modi Cissé

Amadou Al Hussein LAM, Vice Président du Conseil National
Amadou Al Hussein LAM, Vice Président du Conseil National

Forte présence du mouvement des femmes, Aissata DIA vient d'ARAFAT...
Forte présence du mouvement des femmes, Aissata DIA vient d'ARAFAT...

Ahmed Sidibé, responsable AJD/MR de l'affaire TAQADOUMY versus Ibrahima SARR, prenant des nouvelles auprès de Me Cheikh SALL
Ahmed Sidibé, responsable AJD/MR de l'affaire TAQADOUMY versus Ibrahima SARR, prenant des nouvelles auprès de Me Cheikh SALL

La palme de la patience revient au grand  Fara BA, en boubou blanc. Il la partage avec  Madické LEYE et Adama Anne, assesseur du Conseil National et conseiller municipal. Ce dernier est en boubou bleu, masqué par Raki Ngaïdé en orange et sac rouge
La palme de la patience revient au grand Fara BA, en boubou blanc. Il la partage avec Madické LEYE et Adama Anne, assesseur du Conseil National et conseiller municipal. Ce dernier est en boubou bleu, masqué par Raki Ngaïdé en orange et sac rouge
Jeudi 30 Juillet 2009 - 14:07
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Xmandiallo le 30/07/2009 15:00
Bravo IMS, aujourd'hui nous sommes fier de toi, après lecture de ce texte, je suis ému et je constate cette de pot de vin est fabriquée de toute pièce par Constance et résistance que d'entre nous respectaient. Hé Bandirabe , nous perdpns notre temps à se querellerer alors que les beydanes font tous pour nous discrécditer, c'est mon sentiment et je suis très choqué par l'attitude de hanefi qui se comporte en tant que Arabiste, il l'a dit que le Français n'est pas sa tasse de thé. Si la justice fait son travail correctement , qu'elle ne tembe pas dans leur système de TRIBU qui nous pourrit la vit, Hanefi doit croupir en prison.
Hanefi est une pourriture des gens comme lui n'ont plus de place dans notre société.
Je félicite tous ses militants épris de justice , qui attendent devant le tribunal, c'est pour dire à quel point les Mauritaniens tiennent à l'intégrité de notre IMS qui ne mérite pas d'être vilipendé.
Je souhaite à IMS bon courage et de ne jamais accepter des MASLEHAS des maures.
Nous voulons une mauritanie juste et unie, nous n'accepterons plus d'être pris pour des citoyens de secondes zones.
Si Hanefi faisait son travail correctement il s'attaquerait à la richesse illicite de tous ces nouveaux riches à TEVRAGH ZEINA, qui n'ont ni travail ni société à gérer.
Nous attendons avec fermeté le déroulement de ce procès.

2.Posté par Amadou2 le 30/07/2009 20:22
Il ne faut jamais que Ims excuse à ce bandit, jamais!

3.Posté par Jameson le 30/07/2009 21:28
Ibrahima Moctar Sarr n'a jamais mérité les insultes de Hanefi et de ses complices.
Des excuses publiques.
Je suis ce procès comme beaucoup d'autres.

4.Posté par banel le 30/07/2009 23:22
pendant de bxxxxxxxxxxx à lxxx certaines personnes pendant toute la campagne et maintenant appuient la thèse hanefiste que IMS a 'moudé' comme le dit la voix de bxxxxxxxx, la justice riendq ue la juste pour que l'on se sache que dit le droit de la presse, et en même temps qui se cachent derrière le pauvre hanefi qui est bien sali déjà. les preuves?

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542