Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

RESULTATS DEFINITIFS: IBRAHIMA MOCTAR SARR EST 4EME


RESULTATS DEFINITIFS: IBRAHIMA MOCTAR SARR EST 4EME
Le Conseil constitutionnel de Mauritanie a proclamé les résultats définitifs de l’élection présidentielle du 18 juillet 2009. Ibrahima Moctar SARR, Président de l’Alliance pour la Justice et la Démocratie / Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR) se hisse à la quatrième place, juste derrière les trois protagonistes de l’Accord de Dakar (UPR, FNDD et RFD).



1. Mohamed Ould Abdel Aziz : 52,47%

2. Messaoud Ould Boulkheir : 16,66%

3. Ahmed Ould Daddah : 13,46%

4. Ibrahima Moctar SARR : 4,70 %

5. Jemil Ould Mansour : 4,48%

6. Ely Ould Mohamed Vall : 3,78%

Ce score de l’AJD/MR devrait en déplaire plus d’un. Suite à sa prise d’acte du coup d’état du 6 août 2008, beaucoup de ses détracteurs prédisaient sa mort politique au prochain scrutin. Ils attendront longtemps.

Ce parti dont le candidat n’a pas pu battre campagne faute de moyens a non seulement résisté à l’achat des consciences mais aussi aux diffamations et aux calomnies orchestrées par les partisans du boycott de l’élection présidentielle du 6 juin qui voyaient à travers la participation d’Ibrahima Sarr une légitimation du coup d’Etat par les urnes.

Après la victoire de Mohamed Abdel Aziz dès le premier tour le 18 juillet 2009, qui a légitimé ?

Nouakchott le 24 juillet 2009

SERVICE COMMUNICATION AJD/MR

avomm.com
Vendredi 24 Juillet 2009 - 18:15
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Mamoudou Dieng le 24/07/2009 19:26
Le classement de Sarr est très honorable. Comme le disait Wagué, le correspondant de Nouakchottinfo à Tunis, vu les moyens limités de l'AJD/MR et sa mise à l'ecart dans les accords de Dakar, "Sarr n'a pas à rougir". De la cinquième, l'AJD/MR est passée à la quatrième place: Bravo donc à ce parti, qui n'existe que depuis deux ans.
Les élections présidentielles finies, le parti doit penser à aux futures élections. Mais avant cela, il faudra évaluer l'élection pour savoir ce qui a marché et ce qui n'a pas marché et prendre des décisions afin de mieux se préparer.
Il faut tendre la main à tous ceux qui partagent avec nous les même idéaux et respecter nos adversaires.

2.Posté par Dembajr le 24/07/2009 22:02
On savait que IMS avait decroche la 4em place il y a eu un peu de djagass et melaze dans les decomptes pour placer Jemil en 4em place au lieu de IMS Boff! comme vous l'avez constate cela laisse indefferent IMS et l'AJD/MR au point d'aller feliciter Jemil ould Mansour c'est pour dire que IMS est un grand democrate un grand homme un leader incontestable au niveau National et international donc ce dernier et son parti merite un benefice du doute dans toutes leurs entreprises. ceux qui ont crie pendant tout ce temps IMS! putshist IMS traitre! IMS corrompu ect..... ont tort de le faire et l'histoire le retiendra comme elle avait retenu aux elections de 2007 organisees par le CMJD et la egalement les memes Snipers n'ont pas rate IMS. C'est pour dire qu'il ne sert a rien de detruire nos propres personnes, s'attaquer gravement a IMS ou a Samba Thiam c'est s'autodetruire et c'est egalement se tromper d'ennemis car notre ennemi est commun c'est plutot le Systeme Beydane donc que chacun travaille de son cote a defaut de s'unir et de s'entreaider. Que les FLAM la ferme et continue a defendre la cause d'abord en pliant bagage le plus tot que possible car le temps press car nos populations particulierement les refugies de retour ont besoin de l'aide et de l'assistance si les FLAM ne peuvent rien faire de ce cote qu'elles ne se font pas de la peine de continuer d' exister cela est valable a l'AJD/MR et pour le Plej. Il faut que nos organisation sevent a quelque chose a part de rabacher la politique a longeur de journee.
Que l'AJD/Mr prenne la decision de discuter avec les FLAM directement et ouvertement et que IMS discute avec Samba THiam et Ba Mamadou Alassane et Kane Hamidou Baba comme il la fait avec Jemil ould Mansour. Il faut au prealable engager une reconciliation entre Nous afin de reussir la reconciliation au niveau National. le moment est venu pour se tendre la main et travailler ensemble pour regler certains problemes qui nous retardent dans nos activites tels que le Passif humanitaire dans son ensemble l'esclavage et la discrimination positive un retour digne des refugies et leurs reparations. on doit s'acheminer vers les etats generaux de l'education et de la communication, l'armee avec le service obligatoire le reglement de la cohabitation autrement dit les problemes de la question nationale, la revision de la constitution. autant de problemes sur lesquels les FLAM, l'AJD/Mr, Le PLEJ, L'IMEJ,l'Avomm l'ocvdh le camme, le Decalem doivent desormais se concentrer. Je pense que discuter comment resoudre ces problemes qui nous retardent dans la lutte vers une veritable democratie en Mauritanie. Bon entendeur Salut j'espere que mon message sera compris. Demba Jr.

3.Posté par Konko boun Moussa le 24/07/2009 22:40

Après les accords de Dakar1, Dakar2, il y'a eu un gouvernement de protagonistes (UPR, FNDD, RFD).
A KEbba HAY SAKEN on appelle cela le Gouvernement de MASLAHA de 18 jours donc non National, et illégitime.
Ensuite C'est lA CENI des Protagonistes ( UPR, REMOUZOUCRATIE, et les forces de l'immobilisme et de division des Mauritaniens), encore du MASHLAHA.
Toutes ces élections sont réalisées sous le contrôle strict et total de ces 3 protagonistes.
Mon Général Aziz est élu dés le premier tour avec plus de 52% des suffrages exprimés.

QUI A LEGITIME AZIZ CE GENERAL PRESIDENT ELU PAR LE PEUPLE MAURITANIEN SUR LA BASES DES ACCORDS DE DAKAR ?????????

Nous devons normalement avoir des réponses du côté du FNDD et du RFD de Daddah.
Ould Meimou, ou Ould HANNENA OU KANE hamidou Baba ou d'autres sont totalement innocents de ce revers des deux autres protagonistes mécontents.
Quant on est responsable, on doit normalement assumer, et arrêter des lamentations qui ne tiennent plus.
Il y'a vraiment du boulot pour les protagonistes mécontents. C'est comme ça en politique camarades.

4.Posté par Oumar Amadou M'baye le 25/07/2009 00:47
Ibrahim Moctar Sarr et Mohamed Jemil Mansour sont tout deux des grands combattants de la démocratie. Se placer quatrième ou cinquième n’est pas un signe de faiblesse. Ce qui est important c’est le discours qu’il véhicule par rapport à l’Unité National et l’amour qu’il porte pour la Mauritanie et les mauritaniens.
Apprenons à connaître ses hommes par des vrais sources et non en suivant les rimeurs qui se diffusent sur eux dans les journaux et à l’internet.
O sallam

5.Posté par Thiam Ibrahima le 25/07/2009 00:48
Percée de IMS
IMS n'a pas encore fini de faire de surprise dans l'arene politique de la Mauritanie. Malgrés les difficultés financieres, les calomnies des perdants, les censures des medias publics et des irregularités electorales telles que la fermeture du bureau de vote au Canada, le candidat le plus eloquent et le plus coherent renforce sa position dans l'opposition maurotanienne en se plaçant en quatrieme position.

6.Posté par nostno le 25/07/2009 13:01
seydi saar, merci, ce n'est pas mal

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541