Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

RETRO/ TOUT SAUF DADDAH ....... BARA BA DAKAR SENEGAL


"Je me dois d’être un peu plus cool avec Demba _son nom familier ! Il l’a mérité. Pour s’être réconcilié avec son passé FLAMISTE, osant enfin assumer ce passé. Pour avoir renoué avec le Discours historique des FLAM. Sans langue de bois. Il l’a mérité. Pour avoir amené le peuple à désavouer ces barons du Prds, traitres fils du terroir. Il l’a mérité, surtout, pour avoir liquidé le Mnd/Ufp, cette peste !"


RETRO/ TOUT SAUF DADDAH ....... BARA BA DAKAR SENEGAL
Il y’a eu – c’est certain- une relative transparence de ces élections. Mais c’est à mon sens pour mieux crédibiliser le Système. Le temps des fraudes massives à ciel ouvert étant révolu, il fallait réajuster. Réajuster, mais sans perdre le contrôle direct du processus. Ce que le CMJD a parfaitement réussi. Il exerce un contrôle - subtile - en amont, poussant sans heurt, vers la phase finale de son plan. Avec quelques maladresses, vite ratrappées, le plan suit son chemin.

Incontestablement Ibrahima Sarr aura réussi un pari. J’avais été acerbe, rêche même avec lui lors de mon dernier article ( mes questions à Ibrahima Sarr - questions légitimes !)

Je me dois d’être un peu plus cool avec Demba _son nom familier ! Il l’a mérité. Pour s’être réconcilié avec son passé FLAMISTE, osant enfin assumer ce passé. Pour avoir renoué avec le Discours historique des FLAM. Sans langue de bois. Il l’a mérité. Pour avoir amené le peuple à désavouer ces barons du Prds, traitres fils du terroir. Il l’a mérité, surtout, pour avoir liquidé le Mnd/Ufp, cette peste !



Meurtries, humiliées et offensée, nos populations ont montré qu’elles pouvaient revenir à la vie, surmonter la peur, exprimer leur refus. Dire non !

Ce furent là donc les avantages certains de cette participation, qui aura servi de test pour mesurer, combien, notre communauté restait encore receptive au Discours des FLAM.

Mes questions, en grand nombre, sont donc maintenant tombées ; mes réserves aussi, sauf une : le délit de « légitimation et de crédibilisation du Processus » ; revers négatif, de la participation; péché, pourrait–on dire, qui aurait été d’autant plus lourd, si Sarr n’avait pu franchir la barre des 2 %

Fin du premier tour certes, mais incertitudes sur le report automatique esperé des voix des Négro-Africains !

En effet, ils avaient voté Négro-africain, comme les Bidhaan avaient voté arabe et les Haratin Messaoud ; maintenant que leur « Noir » est tombé, ils sont réduits à choisir entre « Sidy et Hammet » ; entre Sidy Ould Cheikh Abdallahi candidat secret des
militaires, selon les mauvaises langues et Ould Daddah connu pour son chauvinisme et entouré des transfuges du Prds ?

Bref un choix entre le moindre mal et le Mal absolu !

Ce dilemme pourrait conduire à diverses attitudes, face à l’absence de cadre ou appareil politique. D’aucuns, déçus et frustrés, et pourraient bien être tentés par l’abstention, pour exprimer leur rejet des deux candidats ; D’autres seraient tentés, quant à eux, de retourner aux chapelles d’origine. La « théorie du second tour » pourrait donc, sérieusement, battre de l’aile.

Ce sont là je crois les deux revers négatifs de la participation. Ont-ils été finalement largement contrebalancés par les retombées, indéniablement, positives citées plus haut ? c’est là une question ouverte.

Devant ce dilemme, moi j’ai choisi : Tout sauf Ahmed Ould Daddah ! Tout sauf le Mnd/Ufp !

Ould Daddah Senior (Moktar-paix à son âme -) fut le responsable premier de notre liquidation actuelle. En Ould Daddah Junior( Ahmed) sommeille feu-Moktar.

Ahmed Ould Daddah fut le président du premier noyau d’étudiants Arabo-berbères en France, qui rompit avec la FEANF ( Fédération des Etudiants d’Afrique Noire Française ) pour affirmer son arabité !

Il rejeta, avec arrogance, le soutien spontané des FLAM/Europe de l´ouest sous Diagana Ousmane- Doudou Ball et compagnie, pendant les élections de 92 ; à sa décharge il est vrai, car ce soutien avait été, semble-t-il fait, à la « Sammba noddaaka nooti ».

Il a fait le vide autour de lui de tous les nègres ; ceux-là, accourus aux premières heures, pour lui apporter leur concours; Samba Hawoyel Diop, Diawara Gagni, Dramane Kamara etc. Il n’en reste qu’un, qui joue au laquais.

Ould Daddah a tenu avant, et pendant toute cette campagne électorale, un discours de mépris à l’endroit des Négro africains. Des propos du genre « L’identite Arabe de la Mauritanie est plus évidente » « Taya, le bourreau peut revenir sans crainte, et être traité comme un digne chef d’Etat » « il faut oublier le passé, lui tourner le dos »… ( en solvant les crimes commis contre les Négro- Africains par de l’argent) !

Par ailleurs ces politiques de l’Arabisation du pays, base de la liquidation des nègres ont été toutes soutenues par ces alliés de tous les Régimes arabo-berbères, à travers leur politique de « compromis processuels » je veux indexer le Mnd /ufp

Je me mets donc dès demain en campagne, ici à Dakar, pour appeler chaque ami, chaque frère, chaque cousin afin de les mettre en garde contre Ahmed Ould Daddah et la peste du Mnd/ufp.

Enfin, je crois, qu’au-delà de cette campagne du second tour, des questions interpellent ! Comment maintenir cette flamme chez le peuple, lorsque la manne éphémere de l’opération « Faandu almuudo » aura tari ? Comment réussir à garder cette cohésion le temps d’une campagne plus longtemps, quand on sait les résistances négro-africaines velléitaires, peu préparées aux courses de fond ? Voilà des questions qui, je crois, interpellent la classe politique négro africaine.

La lutte continue!

BARA BA -DAKAR- SENEGAL
Mercredi 15 Juillet 2009 - 17:22
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Marie E. le 15/07/2009 17:24
Après toutes ces années je souhaiterais rencontrer Bara Ba.
Vraiment.

Enfin je vais relire son texte.


2.Posté par Xmandiallo le 15/07/2009 17:36
Là Bara Ba avait raison tout sauf Daddah. Maintenant j'aimerai connaitre la position de Bara par rapport à Ahmed le raciste, mais je peux répondre à sa place. C'est sur Mr Ba a toujours la même opinion .
Ahmed est un raciste et il restera. Il réclame haut et fort l'Arabité à 100 % en Mauritanie, d'où le mépris d'Ahmed envers la communauté Noire. Si nous voulons un changement, les mauritaniens devraient barrer la route à cet individu peu recommandable ainsi qu'ELY le sanguinaire.
Nous constatons dans les meeteng d'Ahmed au nord et à Nouakchott, le candidat ne s'exprime qu'en arabe et il n ya jamais de traduction pour les nons arabes, c'est-àdire les noirs qui militent pour Ahmed ne sont pas considérés dans ce parti qui n'est le leur.
Messieurs les Noirs de RFD d'AHMED ayez un peu de dignité partez pendant que vous avez vos jambes, ayez pitié de nous, Ahmed ne veut pas de vous, il vous utilise pour colorer rien de plus, sinon expliquez nous son acharnement de vouloir que tous les Mauritaniens doivent être arabes quelques soient leurs origines d'ethnies.
Ahmed est dangereux pour l'avenir de notre pays, nous voulons l'unité nationale, nous voulons le réglement du passif humanitaire, nous voulons le retour des déportés dans la dignité, nous voulons l'égalité des chances pour tous les mauritaniens etc ........ ce n'est pas DADDAH l'homme de la situation qui est aujourd'hui entouré de tous les barrons du PRDS et les extrémistes arabes .
NON A DADDAH LE RACISTE

3.Posté par Abou Alpha BA le 16/07/2009 15:57
Je n'ai jamais compris cette hostilité envers Ahmed Daddah.
Vouloir accéder à la magistrature suprême, c'est le souhait de tout dirigeant politique ayant une grande ambition pour son pays.
Quant à son frère, feu Moctar (Paix à son âme!), avec le recul, il a été un grand Président et a été très digne de sa fonction.
En tout cas, moi, je pense qu'il n'est pas raciste du tout.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541