Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Re. Compte rendu de la 1ére journée du colloque international de Bruxelles et documents divers


Re. Compte rendu de la 1ére journée du colloque international de Bruxelles et documents divers
Madame, Monsieur,

J’apprends, par voie d’internet, la participation de Monsieur Mamadou Youssouf aux travaux du Colloque International de Bruxelles. Du document lancé sur la Toile par Monsieur DIAGANA, il ressort qu’il s’y trouverait en qualité de « Président de l’OCVIDH », Organisation contre les violations des Droitrs Humains en Mauritanie. Ceci appelle de ma part les quelques remarques suivantes

- L’Organisation contre les violations des Droits Humains en Mauritanie est une association de défense des Droits de l’Homme fondée le 3 octobre 2000. Monsieur DIAGANA a contribué à la naissance de l’OCVIDH avec trois autres camarades dont je suis. Il s’est produit au sein de la Direction de l’Organisation une série de faits qui ont mené à une prise de décison de la part de notre Assemblée réunie, en séance extraordinaire dimanche 25 octobre 2009. Monsieur Mamadou Yousssouf DIAGANA, avec quelques autres compagnons ont été, pour compter du jour, radiés de manière définitive de la qualité de membres de l’OCVIDH. En aucun cas, il n’aurait du se prévaloir de la qualité de membre de l’OCVIDH, à fortiori de celle de Président de la dite Organisation. Je précise pour votre information que j’ai mené, au nom de l’Organisation, une action en Justice

- Je joins à ma correspondance les éléments de décision de notre Assemblée générale extraordinaire du 25 octobre 2009 et me tiens à votre disposition pour toutes précisions complémentaires. De la rencontre du 26 octobre 2009, est issu un nouveau Bureau Exécutif dont copie est également jointe. Les coordonnées de l’OCVIDH sont celles figurant au bas de ce courrier. Au lendemain de la mesure, nous avons alerté tous les partenaires en vue de les soustraire à la quête désespérée de légitimité de nos ex-compagnons. Je ne doute cependant pas que leurs contributions, en tant que victimes, puisse faire avancer vos travaux auxquels je souhaite un bon déroulement.

Salutations cordiales,

Abdoul Aziz SOUMARE,
Président de l'OCVIDH

Organisation contre les violations des Droits Humains en Mauritanie

http://ocvidh-mauritanie.asso-web.com/
ocvidh@yahoogroupes.fr
ocvidh001@yahoo.fr
ocvidh001@gmail.Com

Cc:fatimatambaye@yahoo.fr
fidh@fidh.org
source:OCVIDH
Mardi 10 Novembre 2009 - 18:54
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Marie E. le 10/11/2009 19:37
Je fais confiance à la FIDH qui, d'ailleurs, ne peut se permettre d'accepter à leur réunion des personnes de mauvaise foi, pensons aux droits de l'Homme .....

Non aux mensonges.

Marie E.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542