Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Réaction du président de l'AVOMM au discours du général Mohamed ould Abdel AZIZ du 27 novembre 2008


Réaction du président de l'AVOMM au discours du général Mohamed ould Abdel AZIZ du 27 novembre 2008
Le Général Mohamed ould Abdel AZIZ a dit dans son discours que " le gouvernement étudiera avec les parties concernées les solutions appropriées au problème de passif humanitaire".

Une seule phrase dans un discours fleuve qui ressemble à un discours programme de campagne électorale. C'est clair que nous n'empruntons pas la voie de la justice, de la vérité avec le Général. IL n’a fait aucune évaluation même sommaire de ce qui s'est passé dans ces années de barbarie. Aziz n’a même pas voulu compatir à la douleur insupportable des milliers de nos veuves, orphelins, pères ,mères… pas un mot sur la mémoire de nos 513 martyrs, tous militaires, eux qui ont été assassinés dans les camps des forces armées et de sécurité sans oublier nos martyrs civils assassinés dans la vallée du fleuve Sénégal et un peu partout dans le pays entre 1986 et 1991.

A ceux qui sont prêts à aller applaudir le général lors de ses «journées de concertations», ils ont dans le discours d’hier de Aziz sa réponse à son projet de «règlement du passif humanitaire».

Une question que chacun de nous devra se poser : allons nous continuer à exiger la justice pour nos martyrs, veuves, orphelins et ayants droits ou sommes nous prêts à vendre notre âme ?

Certains nous reprochent d’exiger le retour du président Sidi et d’avoir mis en sourdine notre combat contre l’impunité et pour le règlement du passif humanitaire. Notre réponse est la suivante, d’abord nous n’avons jamais varié dans notre lutte pour la quête de la justice. Ensuite, notre conviction est ce dossier du passif humanitaire ne peut être réglé par ceux là même qui ont assassiné, torturé, déporté, violé nos frères et sœurs. Ceux dont le dernier forfait est le viol de la constitution en renversant le président démocratiquement élu par le peuple mauritanien.

Ousmane Abdoul Sarr
pésident de l'AVOMM
Vendredi 28 Novembre 2008 - 12:57
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par suundeyaasin le 28/11/2008 17:09
A jaaraama USMAAN ABDUL SAAR
Merci Ibrahima moctar sarr a un dono seydi sarr tu devrais être le président des FLAM.

2.Posté par Boghe le 28/11/2008 17:10
vs voulez etre poli en même temps insolent.

3.Posté par suundeyaasin le 28/11/2008 18:56
vous pouvez me dire où est mon insolence? je rends hommage à ousmane et ibrahima sarr, je crois que vous ne comprenez pas pulaar

4.Posté par DIALLO le 28/11/2008 19:14
Mr Ousmane SARR je suis d'accord avec toi sauf du retour de SIDI , je répète encore qui était un incapable durant son règne, cherchons une autre solution pour faire partir les militaires mais de grâce pas SIDI, rien que d'entendre son nom ça me donne des boutons.
S'il n'avait pas magouillé avec les militaires pour sa candidature, nous ne serions pas là aujourd'hui. J'en veux aussi à tous ces démocrates qui critiquaient Ibrahim SARR de participer à une élection truquée et aujourd'hui encore ces mêmes démocrates critiquent SARR parce qu'il n'a pas condamné. Je rappelle à ces démocrates que SARR n'est pas leur enfant.
Prions que les militaires acceptent les négociations et qu'ils repartent dans les casernes.
NON A L'OUBLI

5.Posté par Boghe le 28/11/2008 19:34
insolent je trouve vous oubliez que nosu avons un president aux flam

6.Posté par suundeyaasin le 28/11/2008 19:54
Boghe, ko miin hayhaydi.
je respecte samba caam, flam a un grand president mais il ne le sera pas eternellement et sarr qi est plus jeune pourrait le remplaçer en tout cas lui et ibrahima sarr d'ailleurs en tout cas il est de l'etoffe des grands leaders c'est ce que j'ai voulu dire.JE NE VEUX PAS OFFENSER LE FLAM

7.Posté par Boghe le 28/11/2008 20:08
la je vosu comprends meme je suis d'accord avec vous. de grands hommes toujours disponibles ds sns ducombat. les 3 forment une equipe géniale avec cette force de bons leaders. merci en separlant on se comprend .

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542