Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Recensement électoral au consulat de Paris


Recensement électoral au consulat de Paris
A Monsieur le consul général de Mauritanie en France
Bonjour Monsieur le consul!

Je vous demande que faire pour les Mauritaniens qui n'habitent pas dans la région Parisienne?
J'ai l'impression que ces élections ne concernent que ceux qui habitent à paris
Je considère que le délai d'un mois et demi est insuffisant pour permettre aux Mauritaniens de s'inscrire sur ces fameux listes.
Je vous rappelle que tous les pays qui font participé leurs ressortissants aux consultations électorales parcours d'abord toutes les régions de la France pour recenser leurs citoyens.
Avez vous une solution pour la diaspora Mauritanienne qui compte participé mais exclue d'avance puisque n'ayant pas leur papier d'identité en cours de validité?
Accepteriez-vous d'inscrire les demandeurs d'asile,les réfugiés politiques et ceux qui ont opté pour la double nationalité?
Moi personnellement j'habite à Lyon ,je ne suis pas prêt à mettre 100 euros pour juste m'inscrire dans une liste électorale et il faut compté encore la même somme pour pouvoir voté.
J'estime que ma famille a plus besoin de cette somme une fois reconvertie vaut 60.000 Ouguiyas.
C'est le salaire mensuel d'ailleurs de certains fonctionnaires. Comptant sur votre compréhension ,j'attends une réponse claire de votre part à ma requête.

Je vous remercie.

Diko hanoune à Lyon
Dimanche 8 Février 2009 - 16:30
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djibril BA le 09/02/2009 11:36
Il faut faire tres attention à cette histoire. La diaspora nous savons tous comment elle s'est durant cesdernières vingt années constitué et pourquoi son nommbre est si important. Les questions que vous posez sont tres bonnes et meritent à ce qu'on y réfléchisse pour le futur. C'est à l'état de s(investir sur le recencement des ses citoyens de l'exterieur. En effet une grande majorité a aujourd'hui la double nationalité pour les raisons que nous connaissons tous. Personne n a abdiqué de son pays la majorité de nos gens ont été contraints à chercher les meilleurs formes d'integation possibles dans leurs pays d'accueil il n y a pas de plus légitime. L'aide de cette communauté en vers le pays est collossale et a de beaucoup contribué à l'appaisement de la société mauritanienne. Nous ne sommes pas dans les meilleurs conditions d'un rencensement objectif, contructif au bénéfice de la Mauritanie. Je veux avoir la possibilité d'être mauritanien Sénnégalais si je le souhaite, je dois avoir la possibilité d'être Mauritano-malien si je le souhaite je dois avoir la possibilité d'être franco-mauritanien si je le souhaite car pour le premier j'ai des liens de sang et d'int^ret commun, pour le deuxième cas pareil et pour le troisième cas j'ai une dette de reconnaissance de m'avoir accueilli et redonné ma dignité au moment où mon prpore pays me le refusait. Vigilence sur cette question ni abdication ni ingratitude ni lachêté en vres nos parents de sang et qui ont crontribué tres largement à l'existence de ce pays. Le monde est assez ouvert aujourd'hui pour que nous puissions encore sous des calculs mesquins continuer de nous emprisonner d'emprisonner nos enfants
Djibril BA

2.Posté par Diko hanoune le 09/02/2009 13:04
Très bonne réaction.On attend toujours la réponse du consul qui tarde à venir.Il se peut que les putschistes nous ont vendu le plus grand gag du siècle.La diaspora ne peut être mise à l'écart, de toute façon c'est-elle qui tient la survie de la moitie des populations des régions abandonnées par l'état Mauritanien.
Merci et bonne journée
Diko hanoune

3.Posté par Badiallo le 11/02/2009 17:33
Mr Dicko,je pense qu'il ne sert à rien d'aller se faire inscrire ,d'autant plus que cette inscription et la participation au prochain vote ne fera que contribuer à crédibiliser un dictateur ;tout ça me fait les pratiques sordides de Ould Taya.Je pense que le temps est venu d'oser dire non , de descendre dans la rue ,d'accepter la reppression et la mort pour que les esclaves soient réellement libres,que le passif humanitaire soit réglé,pour qu"en fin naisse une Mauritanie égalitaire,juste et démocratique. Du courage mes frères et en avant!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542