Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Remise des contrats de subventions aux organisations de la société civile


Remise des contrats de subventions aux organisations de la société civile


UNION EUROPEENNE

Lors du lancement de la Quinzaine des Droits de l'Homme M.Géza Strammer, Chef de la Délégation f.f. de la Commission européenne, a remis des contrats de subventions à six organisations de la société civile mauritanienne ayant participé à la première vague d'appel à propositions au titre de la composante Culture citoyenne et dialogue sur les droits humains du PASOC (programme d'appui à la société civile et à la bonne gouvernance).

Ces contrats, pour un montant de 46 millions d’Ouguiyas, sont les premiers signés avec des organisations de la société civile dans le cadre du programme indicatif national mauritanien. Il s’agit là de la matérialisation d’une des grandes avancées de l’Accord de Cotonou signé entre l’UE et les pays du groupe ACP, à savoir la reconnaissance des acteurs non étatiques et des autorités locales en tant qu’acteurs incontournables du partenariat pour le développement. Les contrats permettront aux organisations de réaliser des projets dans les domaines de la promotion des droits de l'enfant, l'amélioration de la connaissance de la législation sur les droits humains, la promotion de la femme dans la société, et la lutte contre la corruption. Les projets seront mises en œuvre à Nouakchott et dans les régions de l’Assaba, du Brakna, du Hodh el Gharbi et du Trarza.

Les bénéficiaires sont le Mouvement des Scouts et Guides de Mauritanie, l'ONG Espoir, l'ONG Ensemble pour le Développement et la Sensibilisation (EDS), l'Association de Femmes Chefs de familles (AFCF), le Forum pour la Refondation du Système Éducatif (FORSE) et l'Association pour la Promotion de Tounguène.

Lors de la cérémonie, qui s'est déroulée au CCF le 7 décembre, M. Strammer a indiqué que 'la signature de ces contrats souligne l'importance que l'Union européenne accorde au respect des droits de l'homme, des principes démocratiques et de l'État de droit, sur lesquels se fonde le partenariat ACP-UE'.

Pour plus d’information veuillez contacter Mme Brigitte MENTGES, Responsable Presse et Information, Délégation de la Commission Européenne en Mauritanie, tel. 525 2724, portable 6606372, brigitte.mentges@ec.europa.eu


Source: Points Chauds
Mercredi 10 Décembre 2008 - 22:47
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542