Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Retour des rapatriés Donaye inquiet


Retour des rapatriés Donaye inquiet
Donaye est un petit village situe dans la région de Brakna moughata de Boghe arrondissement de Darel Barka. Ses habitants, victimes des déportations 89, étaient depuis vingt ans en terre étrangère, le Senegal.

Aujourd'hui tres heureux de retrouver leur mere patrie, la Mauritanie. Vingt ans d'endurance, d'attente, l'heureux jour, c'est a dire le jour ou ces habitants fouleraient la patrie. En effet, trois contingents ont quitte tout récemment le Senegal pour s'installer dans leur ancien site Donaye Reo connu sous le nom de Hammasall, patriarche qui fonda ce bourg il y a ce plus de 2 siècles.

Ces populations ont bénéficie d'une visite de du hakem de Boghe accompagné par un homme d'affaire du coin qui a eu des entretiens avec les populations qui lui ont fait part de leurs inquiétude devant l'occupation abusive de leurs anciennes terres

Et le hakem de répondre que rien ne leur appartenait et qu'ils étaient en état gazra parce qu'ils ne détiennent aucun document leur permettant de dire que le lieu leur appartient, mais notre hakem est daltonien d'esprit et oublie qu'en Mauritanie aucune terre traditionnelle possède des papiers qu'il évoque.

mamadoubaba
source:cridem
Vendredi 27 Novembre 2009 - 21:41
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542