AVOMM-INFOS
Samedi 25 Octobre 2014

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......

Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."

E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif:

Mme Rougui Dia, présidente

M.Amadou Bathily , secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, chargé de la communication et porte-parole

M. Demba Fall, trésorier

M. Ngolo Diarra, secrétaire chargé de l'organisation

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Mme Mireille Hamelin, webmestre

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Rétro:Gros plan sur Monsieur Boubacar OULD MESSAOUD, le Président de SOS ESCLAVES, dans un entretien exclusif


Rétro:Gros plan sur Monsieur Boubacar OULD MESSAOUD, le Président de SOS ESCLAVES, dans un entretien exclusif
AVOMM : M. Boubacar merci d'avoir répondu à notre invitation. Bien que vous ne soyez plus à présenter aussi bien pour les Mauritaniens que pour ceux qui s'intéressent à notre pays, nous vous demandons néanmoins de nous dire comment vous est venue l'idée de créer SOS ESCLAVES et à quand remonte votre engagement pour la cause que vous défendez ?

Monsieur Boubacar Ould Messaoud : Le fils d'esclaves que je suis, aussi loin que remonte sa mémoire, s'est toujours insurgé contre l'injustice dont ses semblables étaient victimes. Pendant très longtemps, je n'ai pensé qu'à mes frères h'ratine, au point de ne pas voir la souffrance des autres. La responsabilité, dans le silence assourdissant observé face aux crimes perpétrés contre les communautés pulaar, soninké et ouolof dans les années I989, 90 et 91, m' a atteint au plus profond de mon être ; pour ne parler que de moi-même, j'ai compris l'étendue de ma lâcheté ; aussi, pour le temps qui me restait à vivre, je devais le consacrer à la protection et la défense des droits de l'homme ; depuis, pour moi, la lutte pour l'éradication de l'esclavage n'est qu'un volet de cette lutte globale…..

L'entretien ICI
Mardi 31 Juillet 2012 - 21:06
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 516