Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Retro/ Projecteurs de l' AVOMM sur Abdarahmane Wone des Forces de Libération Africaines de Mauritanie ( FLAM)


Retro/ Projecteurs de l' AVOMM sur Abdarahmane Wone des Forces de Libération Africaines de Mauritanie ( FLAM)
Projecteurs a le plaisir de recevoir ce mois de juin 2007 Abdarahmane dit Ndiawar Wone. Né le 16 juin 1973 à Kaédi, Abda Wone que ses aînés surnomment avec affection Benjamin a consacré plus de la moitié de sa vie au combat qu’il mène avec constance depuis l’âge de 15 ans. Journaliste et communicateur de formation et de profession avant sa réinstallation, Abda Wone vient de décrocher un diplôme de troisième cycle en relations internationales dans l’une des plus prestigieuses universités des États-Unis, Columbia University. Abda Wone appartient à la nouvelle génération des FLAM, ces jeunes militants qui ont grandi avec le mouvement, encadré par leurs aînés et qui par leur persévérance et leur ténacité ont marqué de leur empreinte le combat d'une jeunesse qui avait bravé la tyrannie et rêvé d'une Mauritanie plus égalitaire et plus respectueuse de ses enfants. Il en avait payé le prix fort, l’exil et ses contraintes mais aussi une implication et un engagement de tous les jours qui lui a ravi une part de sa jeunesse. Symbole de cette jeunesse bouillonnante, cet intellectuel et journaliste engagé a su par la suite, imprimer sa touche de créativité à la politique de communication des FLAM. Projecteurs de l’AVOMM accueille ce grand militant, espoir d’une nouvelle génération de combattants pour la liberté, pour nous parler de la plainte déposée contre Ould Taya aux USA.

Med Pour relire l'entretien cliquez ICI
Jeudi 24 Décembre 2009 - 14:05
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Sidi Dia le 24/12/2009 15:16
Un grand opposant nommé Ibrahima Abou Sall ( Secrétaire général Flam-europe) se trouve en ce moment en Mauritanie. Je l'ai rencontré à la SOCOGIM en compagnie de Kane yaya, Dieng Bou Farba et Anne Amadou Baba ly. C'est lors d'un baptême chez son frère à la Socogim. Ce Fère, habite ches le grand flamiste Ibrahima Abou Sall. Ce qui est grave,ce que tout le monde est au courant.
En tout cas c'est surprennant de la part des flams qui dénoncent ceux qui ont fait le choix de rentrer alors que leur leader font le contraire.
Je demande au Flam de cesser de tromper les gens et surtout de cesser de prendre la communauté négro-africaine en otage.



2.Posté par Badou le 24/12/2009 22:29
Cet interview bien que publiee en 2007 garde toute son originalite et son actualite. Merci encore Abda pour la lutte sans relache que tu menes depuis ton enfance.
Pour Sidi Dia, je ne sais pas ce que Ibrahima Sall est alle faire a Nouakchott. Ce qui est sure Abda Wone incarne la ligne de l'unite nationale, de la constance et de l'honnetete.

3.Posté par Joopyel le 24/12/2009 22:35
Mon homme de l'annee est celui qui se bat sans relache pour que la verite soit connue. Mon homme de l'annee est celui qui preche l'unite. Mon homme de l'annee est celui qui n'a pas hesite a se deplacer depuis les USa pour celebrer le troisieme anniversaire de Saidou Kane.
Mon homme de l'annee est le brillant journaliste. ABDA WONE

4.Posté par Khalil.B.G le 25/12/2009 12:49
Félicitations cher ami Abda Wonne pour cette méritoire performance académique accomplie dans une prestigieuse université des USA.
Nous ne doutons tous pas que cette consécration universitaire ferait la fierté de tous les mauritaniens sans distinction de race ni d'ethnie.

Félicitations encore une fois.

KBG.Düsseldorf.

5.Posté par Mamadou LY le 25/12/2009 14:26
Bravo cher Wone,tu mérites ce diplôme .Je tai connu à sud -quotidien qd tu venais nous conseiller à la radio Diamano fm de Baaba Maal.Tu es modeste et très ouvert continue comme ça

6.Posté par KANE Bocar Daha le 25/12/2009 15:57
Certaines informations ne rentrent pas dans le cadre du sujet et constiuent vraiment un NON EVENEMENT! On envie de dire: ET ALORS?
La lutte continue!

7.Posté par LAM Mamadou le 25/12/2009 17:07
Je suis tout à fait d'accord avec Kane Bocar Daha que le voyage d'Ibrahima Abou Sall ne rentre pas dans le cadre du sujet. En revanche, dire que ça constitue un non évènement, me semble un peu facile. De nombreuses personnes ont été exclues des FLAM, parce que tout simplement elles ont été en Mauritanie. Ensuite, Ibrahima Abou Sall avec Kane Yahya et Dieng Boubou Farba, ensemble, si Kane Bocar Daha n'a trouvé rien d'autre que de qualifier ça de non évènement, que reste-t-il encore pour que ça soit un évènement?
Les écrits d'Ibrahima Abou Sall sont encore disponibles, en tout cas j'ai pris la précaution de les garder. je promets, si j'ai la certitude qu'Ibrahima Abou Sall a rencontré ces gens, de les publier. Entre ceux qui y vont en cachette et ceux qui y vont au vu et au su de tout le monde, qui a trahi la qui

8.Posté par Mireille le 25/12/2009 18:35
Bonjour Abda,
Bien que ce soit "retro" tu es toujours la même personne au coeur désirant Justice et Unité. Je te souhaite de continuer à Aimer les uns et les autres afin que nous puissions tous et toutes nous réunir bientôt dans notre pays Mauritanie.
J'ose ajouter tu es un frère et un camarade de route et je remercie Dieu de m'avoir donné la chance de te rencontrer sur mon humble route de Vie.
A bientôt au Québec pour que nous puissions continuer notre désir d'Unité.



9.Posté par KANE Bocar Daha le 25/12/2009 21:19
Monsieur LAM,

En ma connaissance aucune personne n'a été exclue du mouvement du fait qu'il soit rentré e en Mauritanie. Il me semble que le divorce auquel vous faites allusion est plus complexe que le simple fait d'aller en Mauritanie. Que Dieng Boubou Farba et Yaya Kane et Ibrahim Sall se trouvent dans la même salle pour un bapteme cela ne m'étonnent pas du tout. Je vous explique pourquoi:
Dieng Boubou Farba n'est-il pas l'époux de Sy Adama? Madame Sall née Toksel Sy n'est-elle pas l'épouse de Abdoul Aziz Sall? Abdoul Aziz n'est-il pas le frère d'Ibrahim? que tout ce monde se retrouve dans un événement privé (baptème du neveu d'Ibrahim) est fort probable, vous conviendrez avec moi, je l'espère.
On peut dire aussi à Monsieur Dia, qu'il a été vu avec Dieng Boubou et Yaya Kane, puisqu'il était (lui aussi) sur place. C'est quand même facile le raccourci!!!
C'est pourquoi je vous dis de nouveau que cette rencontre est un non evenement. Pour que cela soit une evenement, il faudrait voir Dieng Boubou et Ibrahim entretenir une rélation politique en non familiale! ça c'est un EVENEMENT!
Voir Ibrahim se dejuger de la sorte, il me semble que c'est mal connaitre l'homme et ses principes.
Ce n'est pas parce qu'on réside en France et qu'on combat vigoureusement un système, que l'on n'a pas le droit d'aller en Mauritanien pour voir ses parents.
S'il m'arrive moi KANE Bocar de croiser la route d'un homme qui combat le système, je me ferai assez discret pour ne pas rapporter sur la toile sa presence, dans le seul but de ne pas lui causer des soucis par rapport aux autorités mauritaniennes.
Ceux qui trahissent je ne pense pas que cela soient ceux qu'on a vu dans un "bapteme"! Il faudrait faire plus, pour être un traître!!!
Monsieur Sall, vous pouvez être en revanche certain que le jour où Ibrahim sera de connivence avec Dieng Boubou ou Kane Yaya, je serai le premier à être du même avis que vous à propos de la petitesse d'Ibrahim!! En attendant c'est un NON EVENEMENT!!!
La lutte continue!

10.Posté par GALO le 26/12/2009 06:31
Monsieur Kane, je vous lis: "En ma connaissance aucune personne n'a été exclue du mouvement du fait qu'il soit rentré e en Mauritanie". Alors vous ne connaissez pas le mouvement. Courte histoire : il était une fois un homme, au bureau du mouvement , a prononcé le "désir" d'aller prier sur la tombe de ses parents en Mauritanie il a été obligé de démissionner de son poste. C'était à l'époque de Sidi. Une histoire vraie.

Sous le texte du camarade Abda Wone, ce voyage de Sall est un non événement. Vraiment pas important.

Passons à du sérieux : Bravo Abda et continue.

11.Posté par KANE Bocar Daha le 26/12/2009 09:06
J'ai omis de mettre le lien entre Sy Adama (madame Dieng Boubou) et Toksel Sy (madame sall Abdoul Aziz), qui sont des soeurs! Je pense que c'est au complet.
Monsieur Galo, vous m'apprenez une information que j'ignore, même si les propos n'engagent que vous. Je prends acte de cette info!
La lutte continue!

12.Posté par LAM Mamadou le 26/12/2009 11:30
Kane Bocar Daha, c'est votre droit de défendre Ibrahima Abou Sall.
Vous ne pouvez convaincre personne que le voyage de monsieur Sall n'est pas un évènement. Monsieur Sall n'a-til pas critiqué ceux qui se rendent régulièrement en Mauritanie. Vous reprochez à celui qui l'aurait aperçu; je dis bien l'aurait, parce que ça reste à vérifier, de ne rien rien dire pour ne pas lui créer des problèmes. Non, soyez rassurés que Monsieur Sall ne court aucun risque parce que son "statut" le couvre. Je croyais tout simplement que le réfugiés mauritaniens étaient interdits de se rendre dans leur pays d'origine.
Certes ceux qui trahissent ne sont pas ceux qu'on a vus dans un "baptême". Mais condamner ceux qui se rendent en Mauritanie, et s'y rendre , personnellement, je trouve que ce n'est pas sérieux.
Franchement, si pour vous les liens de parenté justifient de telles retrouvailles, ça montre bien que quoi que fera Ibrahima, inna benna ( ça passe),
Oui, Ibrahima Abou Sall en Mauritanie, c'est un évènement.

13.Posté par KANE Bocar Daha le 26/12/2009 15:51
Je vois que certains se delectent de ce genre d'info inutile, et moi je ne suis pas friand de ce spectacle. Ainsi je termine avec ce "ping-bon". LEKOUM DINEKOUM WE LIYE DINI" !!!
La lutte continue!

14.Posté par niiwa le 26/12/2009 16:12
MONSIEUR KANE, BA OUMAR MOUSSA EX SECRETAIRE GENERAL A ETE SUSPENDU DES FLAM PARCEQUE IL ETAIT PARTI EN MAURITANIE PLUS PARTICULIEREMENT CHEZ LUI A BABABE SON VILLAGE NATAL . C EST POURQUOI MONSIEUR KANE JE ME DEM
ANDE MONSIEUR S IL Y A DES PRIVILEGES CHEZ CEGRAND MOUVEMENT ?

15.Posté par Fouta le 26/12/2009 22:28
Bocar Dhaha ne soit pas l'avocat du diable. Tu ne connais pas les FLAM mieux que nous qui avions fonde ce mouvement. Niiwa a raison BA Oumar Moussa a ete exclue des FLAM parce qu'il est alle en Mauritanie. Qu'attendent Samba Thiam et Kaaw Tuure pour suspendre Ibrahima Abou Sall? C'est bien de militer mais il ne faut pas defendre l'indefendable et il faut rester juste et combattre toute forme d'injustice meme si elle emane de tes amis.

16.Posté par LAM Mamadou le 26/12/2009 23:07
KANE Bocar Daha, c'est vous qui avez voulu transformer le voyage de monsieur Sall en spectacle. Vous êtes intervenu juste pour défendre Ibrahima Abou Sall, alors que vous aviez un mot à dire sur l'interview d'Aabda Wone. Sans votre réaction maladroite, il n'y aurait peut-être pas eu ce spectacle. Je constate , à travers vos réactions, que Monsieur Sall est bien en Mauritanie.

17.Posté par KANE Bocar Daha le 27/12/2009 01:56
Monsieur LAM,

Si c'est moi qui suis à l'origine de "ce spectacle "comme vous dites, je m'en excuse alors. Vous avez tort de deduire de ma reaction une quelconque certitude, puisque sincerement j'ignore s'il est sur place ou non ( à vrai dire c'est loin d'être mon souci).
Vous avez en revanche totalement raison sur un point, et j'ajoute mon mot sur ce qui nous interesse. Abda est un militant dès "ses premières heures", je me souviens encore de cette greve au collège Tevragh Zeine où il a fait preuve d'un grand courage. comme l'a si bien dit le "journaliste" : Abda Wone appartient à la nouvelle génération des FLAM, ces jeunes militants qui ont grandi avec le mouvement, encadré par leurs aînés ..." Longue vie à Abda et à ses ainés!

La lutte continue!

18.Posté par Sowpullo le 27/12/2009 02:16
Merci au jeune Abda Wone ses reponses, sa franchise et son humilite n'ont rien a voir avec les sorties malhereuses des dirigeants des FLAM. Pour le Moyto Koota de Ibrahima Abou Sall. C'est malhereux. Lui qui critiquait les FLAM/ RENO, L"OCVIDH et L'Avomm de rentrer en Mauritanie. Alors une question. Que fais Abda Wone dans ce groupe en deconfiture.

19.Posté par niiwa le 27/12/2009 05:03
NOUS ATTENDONS LA REACTION DU BUREAU NATIONAL DE CE GRAND MOUVEMENT SUITE AU VOYAGE DE MONSIEUR SALL EN MAURITANIE .
A BON ENTENDEUR SALUT.

20.Posté par niiwa le 27/12/2009 15:07
EN PLUS DU VOYAGE DE IBRAHIMA A SALL EN MAURITANIE L UN DES LIEUTENANT DE CE DERNIER VA AU PAYS REGULIERMENT IL S AGIT DE: AHMADOU DIENG.
CHERS AMIS TROUVEZ -VOUS JUSTE QU ON DENONCE CERTAINS ET QUE ON LAISSE LES AUTRES.
HAY GOTO SOUSSA WIDE N DIANGA KO REDDOU.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542