Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

SOS DISCRIMINES :OMAR EL BECHIR N’EST PAS LE BIENVENU EN MAURITANIE


SOS DISCRIMINES :OMAR EL BECHIR N’EST PAS LE BIENVENU EN MAURITANIE
Au moment où la Mauritanie relance difficilement ses relations avec la Communauté Internationale perturbées par le coup d’Etat du 6 août 2008 et le douloureux retour à la légalité constitutionnelle formalisé par les accords de Dakar et matérialisé par l’élection d’un nouveau Président de la République le 18 juillet 2009, les nouvelles autorités auraient pu se passer, au sortir d’un an de crise institutionnelle et financière, de la visite d’un Président sous le coup d’un mandat d’arrêt international et sur lequel pèsent de lourds soupçons de génocide contre ses populations.

Pour ces raisons, SOS DISCRIMINES ne souhaite pas la bienvenue au Président Oumar El Béchir en terre mauritanienne tant qu’il n’a pas répondu devant la justice internationale des accusations graves dont il est l’objet en tant que Chef de l’Etat soudanais.

Il est réputé que le Président Béchir est actuellement confiné dans des couloirs de circulation recoupant les espaces géographiques de non droit. Aussi, il est préférable de s’abstenir d’être dans sa trajectoire, posture qui pourrait être interprétée comme un soutien de l’impunité ou des faits dont il est présumé l’auteur.

La bonne volonté de régler les graves violations de droits humains perpétrés ici en Mauritanie ne passe pas par le déroulement du tapis rouge pour une personne présumée avoir instauré le racisme au sommet de l’Etat comme l’ex dictateur Maaouiya Ould Sid’Ahmed Ould Taya. Mais plutôt par l’abrogation de la loi d’amnistie décrétée en 1993 et la mise en place d’une commission d’enquête indépendante.

Pour sûr, la prière aux absents de Kaédi ne suffira pas tant qu’on étouffera la vérité sur les massacres de militaires et civils pour épurer la Mauritanie de sa composante négro-mauritanienne.

Nouakchott le 22 décembre 2009

SOS DISCRIMINES MAURITANIE
Mardi 22 Décembre 2009 - 18:18
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542