Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Sénat: Le sénateur Ould Ghadda répond à Bathia à propos du « respect du règle du jeu »


Le Calame - Au cours de son discours, devant les sénateurs, le ministre de la défense, Diallo Mamadou Bathia a demandé à tous, le respect des règles du jeu démocratique.

« Nous avons une majorité écrasante, elle doit s’exprimer à travers le vote et tout le monde doit respecter les règles du jeu », a martelé le ministre envoyé défendre le projet de texte du gouvernement.

En prononçant ces mots, le ministre jetait son regard vers le bouillant sénateur Ould Ghadda, comme pour lui dire, vos gesticulations n’y feront rien. Mais, comme une ruade, le sénateur choisit de montrer sa nuque à Bathia qui ne savait, certainement pas, la surprise que les sénateurs entendaient réserver au gouvernement.

Et à la fin du vote, le sénateur se dirigea vers le ministre pour le saluer et lui jeter en compagnie de ses collaborateurs sous le coup de la surprise : « les sénateurs ont voté, il faut alors respecter les règles du jeu ». En réponse, Bathia lâche, sans peut-être y réfléchir: « bien sûr !»


Source : Le Calame
Dimanche 19 Mars 2017 - 15:31
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542