Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Si Ibrahima Moctar Sarr avait raison?

" Restons courtois et civilisés, nous avons pris la décision de ne plus censurer et de faire de notre site un lieu de débats intenses et passionnants,pour cela,évitons les gros mots"
K..K...wo!


Si Ibrahima Moctar Sarr avait raison?
Ma chère Sira, en disant que les FLAM ont demandé l’indépendance de la Mauritanie, j’ai bougrement menti mais je n’ai jamais dit pareille chose. En me faisant dire ce que je n’ai pas dit, tu as pété, a riidi,.Ko cikata, an tan waawi haaldé ko reeda ? aan e cedelma ceetanguel.
Je m’excuse auprès des camarades de l’AVOMM pour avoir utilisé ce langage cru, mais c’est pour donner à cette pétasse de Sira une leçon de savoir vivre. J’ai toujours été correcte, j'ai posé des questions légitimes et sensées.

Je repose mon posting resté sans réponse:

Si la communauté internationale recule devant la junte, nous saurons que nous nous sommes trompés sur l'engagement de celle-ci à défendre les valeurs universelles de démocratie qu'elle prône. Et, ce sera pour nous citoyens africains une sérieuse claque. Quant à nous négro mauritaniens, nous devrions nous recentrer sur notre combat véritable, rien ne devrait d'ailleurs nous en éloigner.

Notre lutte a toujours été le combat pour l'égalité, le partage des richesses et du pouvoir. Notre problème n'est pas seulement un problème de démocratie, c'est d'abord un problème de reconnaissance, de citoyenneté. Nous ne sommes pas reconnus, comment voulez vous tout d'un coup que nous soutenons un régime maure. Sidi était démocratiquement élu mais qu'avait il fait pour la question nationale?Nous faisons comme si Sidi avait accepté nos revendications ou promis le règlement de la question nationale. Et ensuite sans polémiquer j'ai l'impression que les rôles sont inversés, c'est Ibrahima Sarr qui devrait condamné le coup d'état et les FLAM s'abstenir.

Ibrahima Sarr est chef d'un parti légal, qui a participé aux élections présidentielles, il a été député, il s'est toujours battu contre le système en acceptant le cadre très imparfait de cette république et sa pseudo démocratie. Il a reconnu et félicité Sidi président et a même dit du bien de lui.

Les FLAM avaient boycotté la transition de ELY. Les FLAM avaient dénoncé la candidature d'un noir aux élections présidentielles. C'est quand même bizarre ce soutien des FLAM à cette démocratie de Sidi, ont elles changé de discours ou de stratégie? La lutte légitime des FLAM a toujours été pour les négro mauritaniens, leurs droits bafoués, leurs citoyennetés non reconnues. Les FLAM ont toujours combattu la domination maure ou beydane jusqu’à revendiquer l'autonomie du Sud voir son indépendance. La lutte des FLAM n'est pas le retour des réfugiés ou la démocratie ou le passif humanitaire, légitime du reste. La longue lutte des FLAM est antérieure à tout ça et autrement plus complexe, car elle pose la question fondamentale de l’existence même de la Mauritanie en tant qu' Etat unitaire.

IL nous faut un mouvement des FLAM fort, qui reste loin des calculs circonstanciels de qui est au pouvoir, est-il légitime. On ne peut accorder un crédit à quelqu'un qui ne vous reconnaît pas, qui vous rejette, Sidi n'est pas Taya mais il est lui aussi partisan de la Mauritanie arabe.

Si Ibrahima Moctar Sarr avait raison d’avoir fait de ce coup d’état un problème maure...

Oumar Coumba
forum avomm
Jeudi 23 Octobre 2008 - 18:03
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Najoore le 23/10/2008 23:54
Oumar Coumba si tu avais été par le passé correct, tu ne l'es plus. Tu as été petit, trop petit.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543