Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Sidi Ould Cheikh Abdallahi à France 24


Sidi Ould Cheikh Abdallahi à France 24


L’ex-président de la Mauritanie, renversé lors d'un coup d’Etat, en août 2008, a qualifié l'élection présidentielle de "véritable farce", lors d’une interview accordée à FRANCE 24. Mercredi, en effet, le chef de la junte militaire au pouvoir, le général Mohammed Ould Abdel Aziz, avait confirmé la tenue d'une élection le 6 juin.

L'interview : http://www.france24.com/fr/20090409-ces-elections-sont-veritable-farce-affirme-ex-president-mauritanien-interview




"Ces élections constituent une véritable farce. Elles ont été organisées unilatéralement par la junte militaire, en dehors d’un cadre constitutionnelle," a affirmé Sidi Ould Cheikh Abdallahi. "Elles ne représentent absolument rien."

"Je crois qu’il est clair, après ce que j’ai dit, que je ne me présenterai pas à ces élections", a-t-il soutenu.

Élu président en avril 2007, Sidi Ould Cheikh Abdallahi a été renversé lors d’un coup d’État, en août 2008.

Sidi Ould Cheikh Abdellahi a affirmé qu’il boycotterait l'élection après que le général Mohamed Ould Abdel Aziz eut affirmé qu’il allait démissionner avant le 22 avril, quelques semaines avant l'élection du 6 juin. Ould Abdel Aziz, président du Haut conseil d'État (qui gère le pays depuis le coup d'État), doit démissionner 45 jours avant le scrutin pour se porter candidat à la présidence.

Sidi Ould Cheikh Abdellahi s’est exprimé depuis son domicile à Lemden, à 250 km de la capitale du pays : Nouakchott.

Source: France 24

Vendredi 10 Avril 2009 - 02:51
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542