Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Sidi Ould Cheikh Abdallahi arrive à Nouakchott


Sidi Ould Cheikh Abdallahi arrive à Nouakchott
Le président de la République, renversé le 6 août dernier par un coup d’Etat militaire, est arrivé ce jeudi matin à Nouakchott, où son déplacement spécial devra trouver son explication dans ces retrouvailles qu’il doit avoir avec les médiateurs internationaux.

Ces derniers, que sont le président sénégalais Me Abdoulaye Wade, le Président de la Commission de l’UA, Jean Ping et le Commissaire chargé de la paix et de la sécurité au sein de l’organisation panafricaine, sont incessamment attendus aujourd’hui à Nouakchott, pour lever les dernières zones d’ombre sur les pourparlers de Dakar II, devant les obstacles desquels, les négociateurs des trois pôles politiques de la crise nationale sont restés impuissants au cours de leurs dernières discussions dans la capitale sénégalaise.

Cette fois, contrairement à ses précédentes visites à Nouakchott, l’arrivée du président de la République Ould Cheikh Abdallahi, a toutes les chances de ne pas être comme celle de mars dernier, où son arrivée à Nouakchott de son fief natal Lemden, pour rejoindre Tripoli, était plus, un déplacement protocolaire qu’un voyage motivé.

Ceci est d’autant plus vrai pour lui qui était parfaitement conscient de cette non neutralité avérée, manifestée à l’époque par le président en exercice de l’Union Africaine, le Guide libyen Mouammar El Kadhafi, dont le cœur battait énormément pour les putschistes et sa théorie « du fait accompli » que pour le retour à l’ordre constitutionnel et la légitimité.

L’arrivée de Sidi Ould Cheikh Abdallahi est un bon signe pour l’avenir de l’Accord Cadre de Dakar, mais, cette bonne volonté du président légitime, toujours prêt à s’acquitter de ses promesses si le consensus prendrait acte, ne doit pas être gâtée par ceux qui font de la dissolution du Haut Conseil d’Etat « une ligne rouge ».

Ces irréductibles là, même si dans leur entendement, la démission de Sidioca, n’est pas « une ligne rouge », doivent avoir la certitude qu’elle est une colonne rouge dont on ne peut atteindre le sommet que par la dissolution tant défendue du HCE.

Ceci est d’autant plus vrai pour lui qui était parfaitement conscient de cette non neutralité avérée, manifestée à l’époque par le président en exercice de l’Union Africaine, le Guide libyen Mouammar El Kadhafi, dont le cœur battait énormément pour les putschistes et sa théorie « du fait accompli » que pour le retour à l’ordre constitutionnel et la légitimité.


Mohamed Ould Mohamed Lemine
mdhademine@yahoo.fr

via cridem
Jeudi 25 Juin 2009 - 17:12
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par ELZAZIUM le 25/06/2009 17:23
Monsieur Sidi Ould Cheikh Abdallahi je peux comprendre votre tristesse du jour. Toutes les personnes autour du FNDD vous ont laissé tomber. De plus celui qui vous a invité à devenir président le violent tueur ELY se présente comme président. Je crois qu'il s'agit ici de voir la réalité que vos compatriotes du fndd et leurs amis ont joué avec vous pour se faire des places au soleil. Pour que vous ayez la paix signez Monsieur Abdallahi. Ensuite vous allez encore mieux voir les traitres qui ont marché partout dans le monde afin que vous repreniez le pouvoir, plus que les lecteurs d'avomm vous connaissez ces traites. Aujourd'hui ils se rassemblent autour de leur candidat. Certains pour le pouvoir, certains pour faire le mal à un candidat. Soyez meilleur qu'eux. Signez ensuite faites leur la leçon de respect et non de traitirse.
Ils sont des traites. Des méchants, des jaloux....... ils vous ont TOUS abandonné.
Après la signature vous aurez tous les droits de critiquer toutes personnes qui ont marché pour votre retour en vous demandant pourquoi? pour se faire voir parce qu'elles étaient oubié....... vous allez comprendre ....... faites en sorte, s.v.p., de tout faire pour eliminer ELY. Car n'oubliez pas que ces personnes sont pour ELY en ce moment. ELY qui a tué volontairement la communauté noire toujours en deuil. Oui ces marcheurs ont violé les droits de l'homme par le mensonge. Bonne chance.

2.Posté par Xmandiallo le 25/06/2009 20:56
J'espère que cette fois ci Sidi va coopérer, sinon il faut l'attacher pour qu'il signe. Nous commençons à s'impatienter . Ca devient ridicule cette histoire et Sidi ne comprend pas ques ses traites d'alliés l'ont laché pour de bon, parce que tous des opportunistes et les poches commencent à être vide. Plus vite Sidi signera , mieux la Mauritanie se portera. La prochaine fois Sidi n'acceptez pas d'être la serpière des militaires. Vous allez tous payer très cher la trahison contre votre peuple qui croyait à une démocratie vrai, alors que Sidi et ses anciens amis Généraux se moquaient des électeurs qui ont mis toute leur énergie pendant la campagne de farce de 2007, croyant un changement dans leur pays. TOUT SE PAYE, le mal et le bien et Sidi a payé très cher sa trahison envers ses électeurs naifs.

3.Posté par JAM le 26/06/2009 01:11
Si sidy refuse de signer cette fois ci au moins il va signer sa troisième humiliation. Il ne comprend rien, les élections vont avoir lieu même sans sa signature.

4.Posté par Yero Bagnick Bellel le 26/06/2009 01:12

Le FNDD est très ingrat avec son Excellence le Président ELU démocratiquement comme ils l'appelaient il y'a seulement quelques jours.
Quelle tristesse, qu'elle ingratitude envers ce vieux sage de Lemden qui a tout donné.
Y'a Allah où sont les partis : Adil, APP, UFP, TAwassoul, Plej....qui abandonnent totalement au vu et au su de tous les démocrates de la Mauritanie, de l'UA, l'UE, de la conférence islamique, de la Francophonie., des nations unies......
Quelle déshonneur !!!!
Aujourd'hui, on se demande de quelle démocratie parlent -ils?
La démocratie de partage de poste ministériels pour le reste du gâteau de la junte??
Nous avons besoin de réponse pour comprendre au moins.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541