Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Sommet de Copenhague : La Mauritanie et le CILSS à la une.


Sommet de Copenhague : La Mauritanie et le CILSS à la une.
Voici à présent que la Conférence des Nations Unies sur le Climat s’est transformée en sommet. C’est ainsi que Son Excellence Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République a rejoint ses pairs de Chefs d’Etats et de Gouvernements déjà dans la capitale danoise.

Arrivé au complexe Bella Center à Copenhague, le Président de la République a été accueilli par le Protocole danois mis en place conjointement avec les Nations Unies. Le Président a par la suite pris place dans l’auditorium Tycho Brahe où il prononcera quelques minutes plus tard, un important discours devant le sommet.

Dans son allocution, le Chef de l’Etat qui a parlé aussi en sa qualité de président en exercice du CILSS, a remercié l’ensemble des Parties qui consentent des efforts significatifs dans l’avancement de ces négociations cruciales sur le régime climatique, spécifiant M. Ban Ki Moon, Secrétaire Général des Nations Unies et l’ensemble de ses collaborateurs en charge de la coordination des négociations sur le climat.



Le Président a rappelé les impacts des phénomènes extrêmes enregistrés dans les pays du CILSS, évoquant leurs impacts socioéconomiques, ainsi que les droits de ses pays à bénéficier de ressources financières nécessaires à l’adaptation au phénomène de dérèglement climatique et a rappelé l’obligation pour les pays industrialisés inscrits à l’annexe 1 du Protocole de Kyoto, de s’engager sur des mesures de limitation de leurs émissions de gaz à effet de serre, d’une manière mesurable, reportable et vérifiable, conformément à l’esprit du Plan d’Action de Bali décidé en 2007 sous la Convention.

Etaient présents à coté du Président de la République, les Ministres MM. Sidi Ould Tah et Idrissa Diarra, M. Cheyakh Ould Ely, son Directeur de Cabinet, M. Melainine Ould Tomy, Chargé de Mission à la Présidence de la République, Me Aly Ould Mohamed Salem, Conseiller du Président de la République. Etait présent également, M. Elhousseyni Breteaudeau, Secrétaire Exécutif du CILSS.

Le Président s’est ensuite dirigé vers le hall C où se tient l’exposition mauritanienne dans une zone de convergence des 24.000 participants. Accueilli sur place par Dr. Idrissa Diarra, Ministre délégué auprès du Premier Ministre chargé de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD), il bénéficiera des explications sur les objectifs, le contenu et les résultats auxquels devrait mener l’organisation de cette exposition.

Le Président de la République a entendu les explications des membres de la délégation technique mauritanienne, en ce qui concerne les questions prioritaires évoquées dans l’exposition.




C’est ainsi que MM. Sidi Mohamed Ould El Wafi, Chargé de Mission au MEDD, Mohamed Yahya O. Lafdal, Directeur de la Programmation et de la Coordination au MEDD, Ahmed Ould Senhoury, Coordonnateur Régional du PRCM et Meimouna Mint Abdallahi, Secrétaire Général de l’ONG CANPE, ont répondu aux questions posées par le Président de la République et relatives aux documents exposés et à leurs contenus. Le Président s’est apparu connaisseur des enjeux environnementaux auxquels fait face notre pays.

La visite de l’exposition a suscité l’intéressement d’une grande foule de participants qui découvrent ou redécouvrent la Mauritanie avec une meilleure idée sur ce pays et ses potentialités.

Notons que le Président a entamé dès son arrivée à Copenhague, une série d’importantes rencontres avec différents Chefs d’Etats, ainsi que plusieurs dignitaires de rang mondial.

Sur le plan des négociations, les consultations se font depuis mercredi au rand présidentiel. La Conférence qui traverse une zone de turbulence ne devrait livrer ses secrets que le vendredi au soir, les négociations multilatérales étant couvertes de beaucoup de confidentialité, d’expectatives de scénarios et de draft et surtout fertiles en rebondissements in extremis.

Mohamed Yahya O. Lafdal
cridem

Jeudi 17 Décembre 2009 - 10:44
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541