AVOMM-INFOS
Vendredi 25 Juillet 2014

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......

Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."

E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif:

Mme Rougui Dia, présidente

M.Amadou Bathily , secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, chargé de la communication et porte-parole

M. Demba Fall, trésorier

M. Ngolo Diarra, secrétaire chargé de l'organisation

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Mme Mireille Hamelin, webmestre

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

TPMN : Lettre adressée au Ministre de la justice - Sit-in du 27 septembre 2012


TPMN : Lettre adressée au Ministre de la justice - Sit-in du 27 septembre 2012
Touche Pas à Ma Nationalité


A
Monsieur le Ministre de la Justice
de la République Islamique de Mauritanie.


Objet : Demande expresse d’ouverture d’une enquête sur la mort de Lamine Mangane.


Monsieur le Ministre,

Voilà un an jour pour jour, à Maghama, lors d’une manifestation organisée par notre mouvement afin de protester pacifiquement contre le recensement discriminatoire initié par le gouvernement, les éléments de la Gendarmerie nationale ouvraient le feu sur des jeunes désarmés. Le bilan de cette action lâche et inattendue de la part de personnes censées assurer la sécurité des citoyens, faisait état d’un (1) mort et huit (8) blessés dont une fille de 4 ans. Derrière la froideur des chiffres, c’est un jeune garçon à la fleur de l’âge, répondant au nom de Lamine Mangane qui perd la vie, par le fait même de la Gendarmerie de son propre pays. Ce sont également huit autres jeunes (Amadou Ndiaye dit Am marel, Moussa Bassel, Adama Barro, Mika Sy, Ibrahima Bassoum M'baré Niang et Issagha Sall) qui seront marqués d’un traumatisme à vie suite à des blessures subies à la même occasion.

Les gendarmes coupables de ces actes ignobles sont toujours en liberté, sans même être inquiétés par la moindre enquête judiciaire. Une telle situation est inacceptable, et révolte profondément notre organisation, ses militants, ses sympathisants, ainsi que tous les mauritaniens de bonne foi. Comble d’absurdité, même la plainte déposée par les parents de Lamine n’a jusque-là encore pas été suivie d’effet.

• Considérant le caractère insultant pour les victimes et leurs familles d’une telle situation.

• Considérant le caractère ignominieux d’un tel déni de justice, et par-delà, le danger qu’il comporte pour la stabilité du pays et pour l’unité nationale.

Touche Pas à Ma Nationalité exige :

• L’ouverture immédiate d’une enquête, afin de situer les responsabilités et désigner les coupables de la mort de Lamine Mangane.

• La prise en charge totale par l’Etat de l’ensemble des soins des blessés suite aux répressions qui ont marqué nos manifestations.

• L’indemnisation de toutes les victimes.


Nouakchott, le 27/09/2012
.


Source: TPMN - Le coordinateur
Jeudi 27 Septembre 2012 - 17:03
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 512