Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Tawassoul (islamistes) : « Les irrégularités ne remettent pas en question les résultats ».


Tawassoul (islamistes) : « Les irrégularités ne remettent pas en question les résultats ».
«Les irrégularités constatés ne sont pas de nature à remettre en question les résultats de l’élection présidentielle du 18 juillet 2009.» Telle est la position du rassemblement national pour la reforme et le développement (RNRD, Tawassoul, Islamistes) rendue publique dans un communiqué daté du lundi 20 juillet.

Tawassoul accepte les résultats du scrutin et félicite le général Mohamed Ould Abdel Aziz élu président de la République au premier tour avec 52, 58%.

Les islamistes dont le candidat, Mohamed Jemil Ould Mansour a obtenu 04, 79% demandent aux autres responsables de la classe politique de faire preuve d’ouverture et de consensus car, la Mauritanie « ne peut supporter une nouvelle crise profonde. »

Le parti Tawassoul se démarque ainsi des quatre candidats (Ely Ould Mohamed vall, Messoud Ould Boulkheir, Ahmed Ould Daddah et Hamadi Ould Meimou) qui ont rejeté les résultats de l’élection présidentielle du 18 juillet pour « fraude massive.»

Khalilou Diagana Pour Cridem

Source: cridem
Lundi 20 Juillet 2009 - 20:44
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Le Vrai Yero Bellel le 20/07/2009 22:05

La stratégie politique de Tawassoul est très payante.
Ce parti a un avenir, et il va encore compter longtemps dans le jeu politique Mauritanien. Il faut s'attendre à d'autres surprises avec TAwassoul, parce que les pouvoirs et la classe politique Mauritaniennes ont toujours privilégié leurs propres intérêts au détriment du peuple Mauritanien et de la démocratie au sens large.
Tous les pouvoirs qui se sont succédés en Mauritanie ont tous travaillé sur des bases fausses : division du peuple, exclusion, injustice, remouzoucratie, etc..
Il est vraiment temps d'arrêter ce cinéma, et partir sur des bases justes pour le bien de tous.
Le Général élu par la majorité des suffrages exprimés d' inscrits de ce scrutin, semble être solide psychologiquement pour engager résolument à remettre le pays sur les rails. Alors, on doit encore espérer en attendant les vrais résultats sur ce terrain.
Nous lui souhaitons bonne chance.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542