Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Trois des plus grands hommes d’affaires de Mauritanie libérés après 25 jours de détention


Trois des plus grands hommes d’affaires de Mauritanie libérés après 25 jours de détention
Trois des plus grands hommes d’affaires de Mauritanie ont été libérés lundi soir après une détention de 25 jours pour une affaire de « virements illicites » provenant de la Banque centrale de Mauritanie (BCM), a constaté APA à Nouakchott.

Mohamed Ould Noueigued, PDG de la Banque nationale de Mauritanie (BNM), Cherif Ould Abdellahi, président du conseil d’administration de la Banque mauritanienne islamique WAVA, et Abdou Maham, propriétaire d’une société d’import-export, ont été relâchés après avoir conclu un accord avec la BCM sur le paiement des sommes encaissées. Celles-ci seraient de plus de 10 milliards d’ouguiyas (20 milliards de F CFA).

Sitôt la libération annoncée, un défilé de dizaines de véhicules a sillonné les principales artères de Nouakchott pour célébrer l’évènement tant attendu par les observateurs. Ould Noueigued, Ould Abdellahi et Maham appartiennent à la même tribu de l’ancien président Maaouya Ould Taya (1984 – 2005) pendant le règne duquel les virements incriminés avaient été effectués.



Leur arrestation a été décrite par le gouvernement comme entrant dans le cadre de la lutte contre la gabegie et le détournement des fonds publics, thème cher au président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz.

Mais les concernés et leur entourage y voient plutôt un règlement de comptes visant à les sanctionner pour avoir voté en faveur de l’opposition contre Abdelaziz lors de l’élection présidentielle de juillet 2009.


APA








Mardi 5 Janvier 2010 - 07:30
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Taarikh le 05/01/2010 12:15
Les concernès ne sont que des tricheurs, ils sont sans vergogne, ils n'ont aucun respect pour le peuple Mauritanien, ils se croyaient au dessus des lois, les èlections n'ont rien à voir avec leur arrestation. Ils ont reconnu ce fameux virement, leur problème qu'ils ne veulent pas payer les 110 pourcent d'intèrêt, dont leur reconnaissance de vole. Ce sont des gens sans gêne, si Aziz recule devant cette mafiosi, il sera fini et nous retournerons à la case de départ c'est-à-dire le pillage lègalisé. Honte à cette opposition qui dèfend les plus grands voleurs de lhistoire de ce pays. Pourrons nous vivre un jour vivre un jour dans la lègalité et de justice dans notre pays ? Je n`y crois plus.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 540