Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Un bureau du Haut commissariat aux droits de l'Homme à Nouakchott


Un bureau du Haut commissariat aux droits de l'Homme à Nouakchott
Le gouvernement mauritanien et le Haut commissariat des Nations unies aux droits l'Homme sont actuellement engagés dans une démarche visant l'ouverture prochaine à Nouakchott d'un bureau de cette organisation.

Les modalités pratiques et conditions d'implantation de ce bureau ont été au centre d'une rencontre du ministre mauritanien de la Justice, Bah Ould Hameida et une mission du Haut commissariat conduite par le chef du bureau Afrique de l'Est, le Dr Adem Adel Maoula, mercredi à Nouakchott.

Dans cette perspective, le Haut commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme est disposé à aider Nouakchott dans la formation des magistrats et autres personnels de la Justice "pour l'application des mécanismes juridiques relatifs aux droits de l'Homme" et "un appui technique dans l'élaboration des rapports périodiques" en vue de "l'adaptation de la législation mauritanienne aux lois internationales, notamment en matière de droits de l'Homme", a indiqué le Dr Maoula.
Nouakchott - 19/11/2009

source : Pana
Vendredi 20 Novembre 2009 - 14:57
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par mouhamadou le 20/11/2009 23:41
C"est une bonne nouvelle pour nous les victimes des violations grave des droits humains en Mauritanie
Nous pourrons nous adressez à l'ONU directement

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542