Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Un recensement pour les expulsés de 89


Un recensement pour les expulsés de 89
Selon des sources journalistiques, les autorités mauritaniennes envisagent de procéder au recensement des citoyens négro-africains qui avaient perdu leur emploi durant les douloureux évènements de 1989.

Une commission comprenant l'ensemble des départements ministériels et présidée par la ministre de la Fonction Publique, Mme Coumba Ba aurait déjà été mise sur pied pour étudier la question.

Quelques 1.000 personnes seraient concernées par ce recensement. Ce chiffre correspondrait au nombre d'agents et fonctionnaires de l'Etat qui ont été radiés durant cette période. Ils seront convoqués individuellement par la commission qui procédera à une étude au cas par cas pour confirmer ou infirmer leurs prétentions.

Il faut dire que les années 89 et 90 ont été le théâtre d'un vaste mouvement d'épuration qui a entraîné la conduite manu militari vers les frontières sud du pays de plusieurs mauritaniens de souche emportés par la folie qui avait caractérisé ces années de braise. Il a fallu attendre vingt ans après, après le coup d'Etat du 3 août 2005, pour voir le dossier des réfugiés abordés officiellement par les autorités mauritaniennes. Une mission de prise de contact fut initiée, suivi de l'accord tripartite signé entre le Sénégal, la Mauritanie et le Haut commissariat des Réfugiés, prélude à un retour au terroir qui a été déclenché en février 2007. L'opération de rapatriement qui s'achève le 31 décembre 2009 va permettre le retour de quelques 20.000 réfugiés mauritaniens installés au Sénégal et au Mali.

source :l'authentique
Via OCVIDH
Lundi 28 Décembre 2009 - 13:41
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542