Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Un responsable de la Fondation KB 'enlevé' à Nouakchott


Un responsable de la Fondation KB 'enlevé' à Nouakchott
Le secrétaire général de le Fondation Khattou Mint El Boukhary (KB), du nom de l'ancienne Première dame de Mauritanie, a été victime d'un rapt de la part de la police mardi soir, a appris la PANA, jeudi, de sources proches de l'institution.

Mohamed Ould Mohamed Vall a été "enlevé" de son domicile, placé en garde à vue dans un commissariat de police de Nouakchott avant d'être présenté quelques heures plus tard devant une commission d'enquête formée par le Sénat en vue d'identifier les sources de financements de l'institution, a indiqué, jeudi à la PANA, M. Sidi Ali Belamech, chargé de communication de la Fondation.

Une fois devant les sénateurs, M. Mohamed Vall a a décliné son identité, mais refusé de répondre aux questions des enquêteurs.

Dénonçant "une méthode barbare et des agissements contraires à la loi", l'administration de la Fondation estime que la commission d'enquête formée par le Sénat mauritanien "est aussi illégale que la session elle-même au cours de laquelle elle a été composée" parce que convoquée en violation de la constitution à la suite d'un coup d'Etat militaire.

La Fondation KB, au cœur de la crise politique qui a connu son épilogue provisoire dans le coup d'Etat militaire du 06 août 2008 en Mauritanie, est accusée d'avoir bénéficié de fonds publics et d'attributions foncières irrégulières sur la base d'un vaste réseau de trafic d'influence.

Les responsables de l'institution nient ces allégations dont les auteurs seraient mus par un calcul politique.

Ainsi, ses avocats ont réclamé la formation d'une commission d'enquête internationale sous l'égide des Nations unies dans le cadre de la recherche d'une solution de sortie de crise en Mauritanie.

____________
Source: pana
(M) avomm

Jeudi 18 Septembre 2008 - 16:07
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543