Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Une Mauritanienne va dédicacer son oeuvre littéraire à Abidjan


Une Mauritanienne va dédicacer son oeuvre littéraire à Abidjan
Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Belinda Mint Mohamed Vall Ould Alioune, une jeune mauritanienne de 27 ans, diplômée en business en administration, va organiser une cérémonie de dédicace de son oeuvre littéraire samedi soir dans un hôtel d’Abidjan, la capitale ivoirienne, a appris la PANA de sources autorisées.

La cérémonie sera organisée en présence des représentants du gouvernement ivoirien, du monde littéraire, des associations féminines, des juristes, des religieux musulmans et chrétiens et des corps diplomatiques accrédités en Côte d'Ivoire.

Belinda Mint Mohamed Vall Ould Alioune a déjà produit 5 oeuvres littéraires : "Piégée à Bangkok", "J’ai gagné blanc de France", "On se marie pour Dieu", "Astou à Abidjan" et "la Rav4".

Le thème central de la production littéraire de la jeune mauritanienne tourne autour de la violence faite aux femmes, "un phénomène banalisé au quotidien, devenu un véritable fléau dans la société africaine et même un problème de santé public que certaines idées rétrogrades tentent d’expliquer par la religion à la fois musulmane et chrétienne qui imposerait la soumission à la femme", selon l'écrivaine.

"C'est un point de vue erroné qu’il faut absolument remettre en cause dans le cadre d’un large débat avec notamment la participation de personnalités religieuses, des imams et des prêtres", a déclaré Belinda Mint Mohamed à la PANA.

A travers sa démarche littéraire, la jeune mauritanienne cherche à combattre par l’écriture "et même plus tard par l’image", avec la perspective d’une carrière dans la réalisation cinématographique, cette pratique sociale qu’elle qualifie "d’inhumaine et révoltante".

Belinda Mohamed est née en 1981 à Alger, d’un père mauritanien et d’une mère algérienne.

Elle a décroché le baccalauréat en 1998 à Nouakchott et poursuivi des études supérieures dans une université américaine. La jeune fille s’est engagée par la suite dans d’intenses activités commerciales à travers plusieurs pays du monde avant d’être piquée par le virus de la littérature et de la révolte contre la violence physique et morale faite aux femmes.



Abidjan - 14/11/2008

Vendredi 14 Novembre 2008 - 21:42
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542