Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Une délégation de l’opposition chez les familles de trois hommes d’affaires gardés à vue et les détenus du dossier de la BCM


Une délégation de l’opposition chez les familles de trois hommes d’affaires gardés à vue et les détenus du dossier de la BCM
Une délégation de membres du groupe parlementaire de l'opposition et de représentants des partis d’opposition, comprenant Abderrahmane Ould Mini (RFD), Moustapha Ould Badredine (UFP), Sidi Mahmoud Ould Saleck (Tewassoul), Ba Aliou Ibra (Adil), Bedahia Ould Mohamed Salem et El Khalil Ould Teyeb (APP), a rendu visite mardi soir, aux familles de trois hommes d’affaires gardés à vue ainsi que les détenus dans le cadre du dossier de la Banque Centrale de Mauritanie.

La délégation a été chez Abdou Maham, Chriv Ould Abdallahi, Sid’el Moctar Ould Nagi, Mohamed Ould Oumarou, Mohamed Ould Noueiguedh et son père l’homme d'affaires Abdallahi Ould Noueiguedh.

Un membre de la délégation a précisé à l’ANI que l’opposition a exprimé au cours de ces visites dans chacune des familles, sa «solidarité avec eux dans cette épreuve», ajoutant que Abdallahi Ould Noueiguedh a affirmé aux membres de la délégation de l’opposition qu’il détient tous les documents prouvant que les montants transférés de la BCM au profit des trois hommes d’affaires, avaient été obtenus légalement et constituent le paiement de factures dues à l’Etat, résultant de transactions dans le domaine agricole.

Abdallahi Ould Noueiguedh a également souligné leur attachement à vivre en paix et en sécurité dans leur patrie et leur rejet de tout ce qui pourrait les en empêcher. Il a aussi a exprimé son regret de ne pas avoir eu de contact avec les trois hommes d’affaires depuis leur garde à vue, ni même d’avoir de leurs nouvelles.


Source : ANI
Mercredi 9 Décembre 2009 - 16:41
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Goguiyanke le 10/12/2009 11:18
Une délégation d'opportunistes que bon nombres de Mauritaniens croyaient en eux mais qui ne croient plus en rien, qui ne pensent qu'à leurs intérêts personnels. Il n y a plus d'opposition dans ce pays, il ne reste que des escrots et des receleurs. Peut-on imaginer un seul instant que des "soidisants démocrates", qui timpanisent les citoyens depuis plus d'un an et qui se permettent sans gêne de venir en aide les plus grands pilleurs et racistes de ce pays.
Pauvres nous, paisibles citoyens, à qui faire confiance dans ce bas monde, qui croire dorénavant, ce n'est plus cette bande d'oppositions destabilisés par Aziz que nous n'arrivons plus à comprendre.
Moi , je ne crois plus à ces gens sans scrupule, je suis très choqué par cette situation honteuse et surtout par des dirigeants que peu de gens croyaient incapbles de se mettre aux cotés des voleurs du siècle. ould Mini ( RACISTE de première) Badredine qui change de veste à chaque nouveau gouvernement ça n'étonne personne, Salec (tawassoul qui s'est ? ) des extrémistes musulmans, Ba Aliou Ibra pire encore un pion de TAYA donc ce n'est pas une surprise à coté de Smassides, et les 2 autres de APP aucune conviction, bientôt leur maitre suivra Aziz comme sa queue, il l'a fait avec Sidi, nous sommes habités à des situations de ce genre.
Les défenseurs de ces hommes d'affaires sont les ennemis de la mauritanie et n'ont aucun respect pour les pauvres qui sont à la merci de ces voyous depuis des décennies.
Nous réclamons justice avant la démocratie et nous communauté NOIRE occupons nous de notre combat qui est primordial au lieu de faire les guignols devant ces voleurs et receleurs.
Guuyka wona mécaal, dogdou dow huubeere juuteta.

2.Posté par hihi le 12/12/2009 00:19
quelle honte pour notre démocratie, quel minable député. Pourquoi ne font-ils delegation pour apporter aide et assistance aux populations sinistrée chaque année, aux réfugiés qui reviennent et dont les conditions meritent soutien morale au minimum,
Pourquoi ne font-ils pas delegation aupres de nos malades impuissants dans des hopitaux!
Pourquoi ce silence depuis leur defaite,et ne sortir que pendant qu'on somme aux voleurs des derniers publis de rembourser les biens du peuples qu'il devrait reclamer
ces 3 citoyens sont-ils au dessus de tous !

je ne comprend plus !
je suis dans l'opposotion depuis 1992 mais c'est mntenant que j'ai decouvert vos vrais visages
vous avez trahi

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542