Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Une pirogue se renverse sur le fleuve Sénégal faisant un mort et trois disparus


Une pirogue se renverse sur le fleuve Sénégal faisant un mort et trois disparus
Une embarcation (pirogue) mauritanienne assurant le transport entre la ville de Dagana au Sénégal, et Salama dans le département de Teikane dans le Traraza, sud de la Mauritanie, s’est renversée vendredi au moment où il assurait sa navette régulière, a appris APA dimanche auprès des autorités administratives locales.

Sur les neuf passagers à bord, tous Mauritaniens, cinq ont été sauvés, le corps sans vie d’un passager a été récupéré plus tard dans la nuit et les trois autres, dont une femme et son bébé, de même qu’un homme âgé, sont toujours portés disparus.

Pour le moment les causes de l’accident n’ont pas été élucidés par les autres régionales mais il est probable qu’elles soient liées à une défaillance technique de l’embarcation ou à des conditions climatiques défavorables.

Le transport par pirogue, largement utilisé par les riverains du fleuve Sénégal, est souvent source d’accidents parce que les embarcations, fabriquées en bois, sont généralement surchargées.


Source: APA
Dimanche 27 Septembre 2009 - 16:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542