Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Une vague de 260 rapatriés mauritaniens du Sénégal attendue aujourd’hui à Rosso.

Le gouvernement mauritanien a récemment pris la décision de réengager tous les anciens agents de l’Etat rapatriés, ayant été expulsés en 1989, au moment où ils étaient liés, par contrat de travail, à la fonction publique.


Photo, lors d'une manif à Paris.
Photo, lors d'une manif à Paris.
Une vague de 260 réfugiés devra arriver aujourd’hui, au débarcadère de Rosso, après avoir traversé le fleuve Sénégal à bord de pirogues motorisées mises à leur disposition par le HCR, apprend-t-on de sources bien informées.

Cette vague devra, selon les éléments statistiques de l’ANAIR (Agence nationale d’accueil et d’Insertion des Réfugiés), compléter le nombre des mauritaniens déjà rapatriés à 15000, sur un nombre total de 20000, initialement identifiés par le HCR.

Les anciens rapatriés ont été installés dans leurs villes ou villages d’origine où ils ont pu recouvrer leurs terres. Le gouvernement mauritanien a récemment pris la décision de réengager tous les anciens agents de l’Etat rapatriés, ayant été expulsés en 1989, au moment où ils étaient liés, par contrat de travail, à la fonction publique.

Dans ce cadre 104 instituteurs et professeurs ont été rappelés par le secteur de l’éducation pour le renouvellement de leurs contrats rompus en 1989, suite à leur expulsion vers le Sénégal. Enclenché depuis 2007, le processus de rapatriement des réfugiés mauritaniens au Sénégal et au Mali est soumis au rythme, assez lent, des opérations logistiques et des formalités administratives organisées conjointement par le HCR et le gouvernement mauritanien et Sénégalais.

source : ANI
Lundi 19 Octobre 2009 - 17:39
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542