Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Urgent : les dirigeants du FNDD se retirent d’une réunion dirigée par Kadhafi


"......le président de l’assemblée nationale Messaoud Ould Boulkheir, qui faisait partie des participants à cette réunion, a indiqué que le dirigeant libyen « n’est plus un médiateur valable »,


Urgent : les dirigeants du FNDD se retirent d’une réunion dirigée par Kadhafi
Les dirigeants du FNDD se sont retirés, mercredi, au palais des congrès, de la réunion dirigée par le guide libyen, estimant que ce dernier « n’est plus un médiateur valable », et protestant contre l’invitation de Kadhafi de l’ensemble des acteurs politiques à oublier le passé et à participer aux élections du 6 juin prochain.

Au cours de cette réunion, Kadhafi a déclaré qu’il n’est pas admissible de juger Ould Abdel Aziz, sans pour autant faire la même chose pour les auteurs de coup d’Etats en Mauritanie depuis 1978..

C’est au moment où le guide libyen avait demandé à l’ensemble de faire table rase du passé et de prendre part aux prochaines élections, que les dirigeants du FNDD ont entamé leur retrait de la salle en signe de protestation.

Dans une déclaration à l’ANI, le président de l’assemblée nationale Messaoud Ould Boulkheir, qui faisait partie des participants à cette réunion, a indiqué que le dirigeant libyen « n’est plus un médiateur valable », du moment qu’il vient de renier son impartialité en prenant partie pour un camp.

Measaoud a ajouté que le guide libyen s’est défait de son rôle en tant que président de l’UA et médiateur dans cette crise en balayant d’un revers de main la condamnation de la communauté internationale de cette même partie.

Source: ANI
Mercredi 11 Mars 2009 - 19:09
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542