Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Vues d’Afrique : Des réalisateurs sénégalais sur les écrans de Montréal


Vues d’Afrique : Des réalisateurs sénégalais sur les écrans de Montréal


La rigueur de l’hiver laisse la place aux effluves du printemps qui s’installe à Montréal. Vingt-cinq années après, le Festival Vues d’Afrique est toujours au rendez-vous, tout comme le cinéma sénégalais va s’afficher pendant 10 jours à Montréal.

Montréal. Le cinéma sénégalais sera présent au Festival Vues d’Afrique du 16 au 26 avril à Montréal à travers les films de Katy Ndiaye Mamadou, il est où ?, de El Hadji Samba Sarr La discorde et de Khadidiatou Sow La Punition. Ces trois réalisations sénégalaises feront partie des 130 films portant sur l’Afrique, le monde créole, l’Europe et le Canada qui seront projetés dans certaines salles de Montréal.

Mamadou, il est où ? De Katy Ndiaye dans la série des courts - métrages déroule un synopsis qui décrit Mariétou, une jeune Sénégalaise, qui projette de se marier avec Maxime, un Français. Lorsqu'elle appelle sa mère Aminata au Sénégal, cette dernière comprend que sa fille va épouser un certain Mamadou, et le quiproquo s'installe... jusqu'au jour du mariage ! El Hadji Samba présente La discorde, avec en vedette Paulèle, une jeune fille de 15 ans d’origine africaine, née à Paris. Sa famille quitte la France pour les funérailles de sa grand-mère. Une fois en Afrique, son père, Aliou, décide de rester. Il prend une seconde épouse et veut marier Paulèle à son cousin. Le troisième film sénégalais, La Punition de Khadidiatou Sow, raconte l’histoire d’une jeune femme qui prend l’air sur son balcon. Tout est paisible, jusqu'à ce qu’elle se fasse surprendre par un bruit étrange. Elle est terrifiée et se sent en danger…

Aux côtés des films sénégalais, on peut retenir entre autres réalisations dans la série longs - métrages, les films L'Absence de Keïta Mama de la Guinée, Mascarades de l’Algérien Salem Lyes, Nothing Butthe Truth du Sud africain Kani John, Triomf du Sud africain Raeburn Michael. Pour les courts - métrages : C'est dimanche ! De l’Algérien Guesmi Samir, Demain sera différent de l’Angolais Pascoal Maria, H’rah de El Mouala El Iraki, Ismae du Maroc, La mouche et moi du Marocain El Ouali Rachid… Des projections de films documentaires, dénommés Africa numérique, Regards d’ici, Screen Africa, ciné - jeunesse et autres soirées thématiques complètent le tableau.

Le comité d’organisation du Festival Vues d’Afrique, qui fête ses 25 ans d’existence, a tenu hier une conférence de presse pour informer du déroulement de l’édition 2009. Cette dernière sera marquée par des soirées spéciales, des primeurs, des découvertes, des rencontres, des projections. Les promoteurs estiment que le festival PanAfrica International 2009 est une nouvelle invitation à ouvrir grand les yeux et à échanger des idées sur notre monde en mutation. Pour l’édition 2009, l’accent sera aussi mis sur la clientèle jeune et les cinéastes qui travaillent avec les nouvelles technologies.

Le Festival Vues d’Afrique a réussi à s’imposer dans l’agenda culturel de la ville de Montréal. D’ailleurs, Le Festival, dirigé par le président-fondateur Gérald Le Chêne, a reçu les hommages du maire de Montréal Gérald Tremblay, il y a quelques jours. ‘Merci de nous avoir permis d'avoir accès à une production culturelle originale, à un cinéma qui exprime des sensibilités, des interrogations et des réalités qui nous manquaient avant, un cinéma qui nous a ouvert un monde pluriel, riche d'émotions et de réflexions’, a souligné Gérald Tremblay.

Abdou Karim DIARRA

Source: walfadjri (m) et : http://festivalpanafrica.com/

Dimanche 12 Avril 2009 - 02:00
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542