Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Wade appelle au consensus


Wade appelle au consensus
Le président sénégalais Abdoulaye Wade a ouvert jeudi à Dakar la réunion du groupe de contact international sur la Mauritanie, en appelant les forces politiques mauritaniennes à "trouver un consensus pour une solution démocratique", près de 10 mois après le putsch.

"Je lance un appel à tous, pour vous demander de penser au peuple mauritanien qui aimerait recevoir la nouvelle que les forces politiques mauritaniennes sont d'accord sur son sort et ont réussi à trouver un consensus pour une solution démocratique", a déclaré le président Wade à l'ouverture de la rencontre.

Le représentant spécial des Nations unies en Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit et le Commissaire à la paix et la sécurité de l'Union africaine, Ramtane Lamamra, étaient notamment présents aux côtés des délégations mauritaniennes.

Cette réunion a lieu neuf jours avant l'élection présidentielle anticipée dont les forces opposées au coup d'Etat militaire exigent le report.

Le général Mohamed Ould Abdel Aziz est déjà donné vainqueur de ce scrutin puisqu'il ne rivalise qu'avec trois candidats de moindre poids qui n'avaient pas condamné le coup d'Etat du 6 août.

"Dans les contacts que j'ai eus avec les différentes forces politiques (mauritaniennes), j'ai noté l'engagement solennel de chaque groupe à faire des sacrifices pour qu'on trouve une solution, chaque responsable de ces groupes m'a dit qu'on fera en sorte de ne pas quitter le Sénégal sans solution", a assuré M. Wade.

Trois délégations représentent à Dakar les trois grands "pôles" de la crise mauritanienne: celui du président renversé par les militaires le 6 août, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, celui du dirigeant du principal parti d'opposition Ahmed Ould Daddah et celui du meneur du putsch, le général Aziz, ex-chef de la junte qui dirige à présent un parti et se présente à la présidentielle.

A l'ouverture de la réunion, M. Lamamra a quant à lui souhaité "un sursaut collectif des Mauritaniens" pour "renouer avec les saines pratiques de la démocratrie pluraliste".

Source: AFP

Jeudi 28 Mai 2009 - 15:28
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542