Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Chers collègues militants des causes justes

"A titre posthume, nous nous inclinons pour le repos de l’âme de notre camarade Mohamed Dogui, qui n’a jamais été absent de ces genres de rendez vous, sauf aujourd’hui par la volonté divine .Nous lui exhortons le plus haut des paradis , ainsi aussi, pour tous les martyrs de l’arbitraire, que notre pays a connu."


Chers collègues militants des causes justes
Nous voilà au bout des efforts qui nous ont conduits au voyage de Pèlerinage des martyrs d’Inal, tombés sous la barbarie d’un régime déchu, chauvin et dictatorial.

A titre posthume, nous nous inclinons pour le repos de l’âme de notre camarade Mohamed Dogui, qui n’a jamais été absent de ces genres de rendez vous, sauf aujourd’hui par la volonté divine .Nous lui exhortons le plus haut des paradis ,ainsi aussi, pour tous les martyrs de l’arbitraire, que notre pays a connu.


Nous devons saluer, ici, le courage et la détermination de braves personnes, qui ont courageusement affronté, l’adversité de l’iniquité des agents chargés du contrôle routier. L’objectif ne serait atteint sans le courage et la témérité de ces jeunes qui sont déterminés à dire non à l’arbitraire .Aujourd’hui nous osons espérer qu’une relève sans faille et plus déterminée se prépare .Je salue la détermination de ces derniers.

Nos remerciements et reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette noble mission. Notre diaspora a joué un rôle de pionnier. Cet apport doit être formalisé dans les perspectives d’un cadre de concertation permanent pour les synergies à développer.

Des personnes de bonne volonté dont nous ne pourrons citer, par souci d’en omettre certains, nous ont apporté leurs soutiens financiers et moraux. Nous les en remercions vivement.

Les forces de l’ordre et notamment la brigade de la gendarmerie d’INal, ont encadré les activités de ce pèlerinage, et ont permis de pacifier, la mission de sécurité de l’escadron militaire d’Inal ,lors de la visité des fosses communes non encore matérialisées et ils ont accompagné leurs hôtes pèlerins jusqu’à les mettre sur la route de Taziast .Nous saluons cette coopération et espérons que ceci scellera un début de collaboration pour une nouvelle dynamique .

Les objectifs fixés de se rendre à INAL se sont largement atteints. Il nous a été permis de, (i) d’identifier les tombeaux de vos vaillants soldats tombés sous les balles de leurs frères d’armes enivrés par une idéologie obscurantiste (ii) de prier pour nos martyrs,(iii) de faire des témoignages sur ces évènements horribles et (iv) de lancer les jalons pour un règlement juste et équitable dans le respect des devoirs universellement reconnus de Vérité –Justice –Réparation et Mémoire.

La contribution des militants justes est déjà très grande. Nous devons redoubler d’effort pour que la matérialisation des sépultures identifiées soit effective. Inal constitue le paroxysme de l’ignominie.

Nous devons redéployer nos forces, fixer de nouveaux objectifs pour la visite des 32 sites de tortures connus durant ces années de barbarie.

Il est impossible de dissocier les crimes de sang commis, qui corroborent le racisme de l’Etat, aux crimes de l’esclavage, de la déportation et de l’exclusion : que connaît notre pays.

Une dynamique de dialogue et de concertation, inclusive, doit être menée par les pouvoirs publics pour l’éradication de ces fléaux.

Il est grand temps d’accepter que les solutions consensuelles ne peuvent être trouvées qu’en reconnaissant une parcelle de dignité à ses interlocuteurs, leurs accorder une considération à la hauteur de leurs responsabilités et la légitimité de participer à la décision qui engage leurs devenirs.

Nous appelons les pouvoirs publics à prendre au sérieux la revendication légitime de ces hommes et femmes mobilisées, je cite l’appel du pèlerinage d’NAL 2012:

• La construction, à INAL, d'un Mémorial pour les Martyrs.
• L’adoption des enfants de Martyrs comme des pupilles de la Nation.
• L’application du décret d'identification des sépultures.
• L’annulation de la loi d’amnistie de juin 1993.
• Le respect des normes et mécanismes de la justice transitionnelle.
• La mise en place d’une commission indépendante et autonome pour le règlement des violations graves des droits humains.
• L’indemnisation adéquate des victimes et ayant-droits.

Je vous remercie

Mamadou KANE
Chargé de communication du comité d’INAL 2012
Président COVIRE


Source: Covire
Vendredi 21 Décembre 2012 - 18:50
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2