Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Déclaration commune RFD-FNDD : Pourquoi nous n’assistons pas à la cérémonie d’investiture de Mohamed Ould Abdel Aziz


Photo: cridem
Photo: cridem
Les candidats, Messaoud Ould Boulkheir et Ahmed Ould Daddah, avaient dénoncé, dès les premières heures qui ont suivi le dépouillement du scrutin 18 juillet 2009, la fraude inédite et les manipulations diverses qui ont entaché l’opération électorale.

Par la suite, dans une conférence de presse commune tenue le 28 juillet 2009, ils avaient détaillé les griefs relevés à l’encontre de ce scrutin, retenant tout particulièrement les violations de l’Accord de Dakar, la manipulation de la liste électorale, l’achat des consciences, le vote multiple, surtout le vote militaire commandé, le niveau excessif des bulletins nuls et - fait sans précédent dans les annales des élections mauritaniennes et africaines-les forts soupçons qui pèsent sur les caractéristiques techniques du bulletin de vote utilisé.

Pour ces raisons, nous avons estimé, au niveau du FNDD et du RFD, qu’en dépit de l’avis juridique du Conseil Constitutionnel, la crise politique reste entière, étant donné que le scrutin du 18 juillet 2009 n’a été ni libre, ni démocratique, ni transparent, remettant fondamentalement en cause la volonté des électeurs.

Nous avons alors conclu en demandant la constitution immédiate d’une commission d’enquête consensuelle chargée de faire la lumière sur l’ensemble des griefs relevés, tout en réaffirmant notre disposition à rechercher une solution d’apaisement, afin d’éviter que notre pays s’installe dans une grave crise post électorale.

Aujourd’hui, force est de constater que Mohamed Ould Abdel Aziz a ignoré superbement cet appel à la constitution d’une commission d’enquête consensuelle qui aurait pu pourtant accomplir son travail en un laps de temps très court, en se limitant à examiner, comme c’est l’usage, un échantillon représentatif des différents bureaux de vote du pays. D’ailleurs, comme pour faire disparaître « le corps du délit » et donc rendre toute enquête matériellement impossible, les urnes ont été mises « en lieu sûr » dès les premières heures ayant suivi le dépouillement du scrutin, pour être probablement remplacées ou détruites…

C’est dans ce contexte marqué par l’opacité et l’absence de confiance qu’intervient la cérémonie d’investiture de Mohamed Ould Abdel Aziz, sans que nos propositions, pourtant réalistes, n’aient été prises en compte.

En conséquence et puisque la crise politique reste entière, nous estimons qu’il est inopportun de participer à cette cérémonie d’investiture.


Nouakchott, le 05 août 2009

Commission Communication du FNDD
Direction Communication du RFD

Source: Baba OULD JIDDOU
Mercredi 5 Août 2009 - 20:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Jameson le 05/08/2009 20:32
Tant mieux le pays n'a plus besoin de vous. Prenez votre retraite.

J'espère que le nouveau président Mohamed Ould Abdel Aziz tiendra compte de vos insultes en ce jour où le peuple mauritanien a fait son choix. Insultes pour le peuple mauritanien en ce jour d'investissure.

Messieurs encore une fois prenez votre retraite. Allez aider vos amis fndd à l'extérieur qui ont besoin maintenant d'aide. Etant donné que vous avez perdu. Ils ne peuvent plus rien recevoir de vous et du pouvoir. Ils ont tout donné de leur argent pour vous faire élire. Avec tout l'argent dépensé pour vous la confirmation est là vous avez perdu. Malgré vos magouilles. Ce sera écrit dans l'histoire.

Bonne retraite et espère que vous lâcherez ..... la politique

2.Posté par hakounde le 05/08/2009 22:27
Oui cest ca meme.fraude,fraude et fraude.Vous avez promi de casser et bruler en cas de fraudes et de mascarade electorale.on vous attends toujours dans les rues de nktt.

3.Posté par Xmandiallo le 05/08/2009 22:43
Al hamdou llahi, ces deux mousquetaires vont disparaitre de la classe politique, je l'espère.
Le peuple a décidé de mettre à coté de la plaque, s'il vous plait ayez un peu de descence respectez vos paroles et prenez vos retraites.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542