Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le monde se souvient : L’hécatombe de Gaza et la Shoah des Hébreux .

Re-publication d'une version écrite le 29 déc passé à l'occasion des raids meurtriers commis par l'Etat d'Israël contre la population civile de Gaza assiégée, désarmée et affamée sous les yeux indifférents du monde entier quasiment. Version revisitée cependant. Après cette commémoration de Gaza déc 2008 le blog restera fermé pour les mêmes raisons déjà indiquées, le coeur n'y est plus tout banalement.
Merci.


Le monde se souvient : L’hécatombe de Gaza et la Shoah des Hébreux .
Quelle monstruosité et abomination que ce carnage de Gaza pérpétré l'hiver dernier, fin décembre par les forces armées de l'Etat Hébreux à l'encontre d'une population majoritaire civile et sans défense!

Le parterre jonché de cadavres et d’agonisants chaotiquement entremêlés ne serait pas sans évoquer de manière poignante et saisissante les visions hallucinantes et dantesques des amoncellements de macchabées entrelacés, squelettiques et décharnés de juifs photographiés et filmés par les soviétiques et les américains à la libération de certains camps de la mort , début 1945 surtout, comme Treblinka, Auschwitz, Dachau, Buchenwald, Bergen Belsen, Ravensbrück, Sobibor, Maidanek et j’en passe… !

C’en serait vraiment à croire que les Hébreux, traumatisés par des millénaires d’errance , de pérégrinations, de cruels pogroms voire de génocides effroyables seraient en train de faire passer toute leur rancœur et soif de vengeance «thésaurisées» depuis les temps immémoriaux de l’Exodus biblique sur le peuple palestinien transmué à son tour en souffre-douleur expiatoire des victimes d’antan et de toujours qu’auront été les Hébreux, hélas pour eux aussi, oui hélas .Comme qui dirait que les éternels suppliciés hébraïques se seraient transformés en bourreaux impitoyables et les palestiniens en autant de « béliers sacrificiels d’Abraham »!

C’en serait aussi à croire que l’aveuglement meurtrier aurait obnubilé ces deux peuples Sémites au point d’oublier qu’ils seraient tous des croyants et les descendants d’un même lignage, celui du prophète «Ebouna Ibrahim» soit «notre père Abraham» comme nous l’appelons dans notre tradition musulmane! «Ibrahime khalilou al rahmane», mon homonyme car «we itekhadhe allahou Ibrahime khalila» .Les Israéliens sembleraient avoir voulu infliger avec leurs raids sanglants et aveugles la décimation au sens originel du terme, au peuple Palestinien .Je rappellerai pour précision que la « décimation » était à l’origine une punition collective pratiquée au sein des légions Romaines et consistant à tuer au hasard, un homme sur 10 (déci…) après une sévère défaite et cela pour l'exemple!

Très tôt, au début de mon adolescence déjà, le collégien que j’étais se sera mis en tête de sonder jusqu’où l’inhumanité pourrait conduire l’homme dans les abîmes de l’horreur et de la bestialité immotivées et toujours gratuites?Et, pour ce faire, mes expérieneces de la vie et mes nombreuses et diversifiées lectures spécialisées portant sur la Shoah ou l’Holocauste, les atrocités des 2 GM, celles commises par le Japon en Extrême-orient surtout en Chine et en Corée, les génocides Arménien, Rwandais et Cambodgien, les conflits intereligieux, l’Inquisition médiévale, les campagnes Napoléoniennes et bien avant elles les Romains et les hordes barbares saccageuses Hunniques et Mongoles d’Attila et de Gengis Khan etc.. , toutes ces sinistres compilations et revues macabres de la barbarie m’auront donc inculqué voire convaincu de la certitude vérifiée et récurrente que voici.

A chaque fois que l’on aura pensé que l’homme aurait atteint les tréfonds de la cruauté et de la sauvagerie destructrices voire autodestructrices même, il trouve invariablement le moyen de descendre plus bas encore dans l’horreur de l'inhumanité!Cette lapalissade de la barbarie semblerait s’appliquer en tous temps et espaces .

Cela expliquerait vraisemblablement le phénomène quasi cyclique de la périodicité et l’intensité allant, curieusement, toujours crescendo, des génocides, des guerres et autres atrocités innommables commises par l’homme contre l’homme !Contre lui-même et son prochain au sens littéral comme au sens métaphysique .JJ Rousseau aurait eu tout faux :l’homme ne serait pas naturellement bon !Cela serait tellement vérifiable et patent que le «surhomme Nietzschéen» du 20ème siècle au zénith de sa civilisation n'aura guère trouvé mieux que d'occasionner à l’Humanité 40 millions de victimes lors de la 1ère GM et près de 65 millions après la 2ème GM , et cela en deux conflits sanglants séparés d’une trentaine d’années seulement !Soit 105 millions de victimes en l’espace de 3 décennies ce qui serait à mon avis beaucoup plus que tous les vandalismes et massacres commis par les Huns, les Mongols, les Romains , Napoléon etc.. ,réunis sur plus de 2 millénaires !!

Ayant donc observé la régularité quasi métronomique et constamment ascensionnelle avec laquelle l’homme semblerait jouer voire se jouer de son destin, il ne serait donc à craindre que les prochains siècles ne soient plus exigeants encore en sacrifices humains, en réclamant leur tribut majoré et bonifié de misères et de victimes de l’insoutenable barbarie inhumaine .En parlant de siècles à venir au pluriel, j’aurais été plutôt optimiste sans verser dans l’alarmisme abusif, car rien ne permettrait d’assurer que l’Homme du 21 ème siècle survivrait à une énième et fatale ponction humaine pogromique, forcément plus sévère que les précédentes .L’on pourrait donc conjecturer aisément suivant cette logique statistique que l’espèce humaine ne serait plus guère très loin de l’extinction extrême à ce rythme, à une petite barbarie près, oui à une seule près!Les prochaines plongées dans la sauvagerie de l’inhumanité suicidaire, dont les prémices commencent critiquement à poindre déjà, risqueraient bien d’être les ultimes, les dernières , si l'on n'y prenait garde.

Au vu de ce bouleversant et angoissant constat, l’homme s’avérerait ne plus être le maître de ce monde qu’il a toujours prétendu être et encore moins la créature aux plus fortes aptitudes de survie et d’adaptation. Mais qui, quoi ou que nous survivrait donc sur cette terre désertée comme le campement d’un jour de nos nomades ?! L’Humanité dans sa folie autodestructrice, serait-elle si pressée d’en finir avec elle-même au plus vite ?Quitte à ne pas attendre l’avènement de l’Antéchrist «Eddejâl» annonciateur de la fin messianique du monde et l’avènement du Messie !Bons croyants, nous connaîtrions tous sereinement la réponse à la précédente question :« Mais qui, quoi ou que nous survivrait donc sur cette terre désertée ?» Et ce serait bien toujours cela, heureusement, pour ne pas sombrer dans la prostration et le désespoir attentistes et fatalistes !Mais n’y aurait-il pas plus urgent à faire pour l'Humanité que de replonger tête baissée dans l’Apocalypse notre monde incertain, dangereux et assurément à la dérive déjà ?!

Publié par Khalil Balla Gueye Vox Populi

--
Source: Khalil Balla GAYE
Jeudi 24 Décembre 2009 - 16:03
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543