Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le procès du directeur de TAQADOUMY remis à demain


Le procès du directeur de TAQADOUMY remis à demain
Le procès du Directeur de publication du site people TAQADOUMY, écroué depuis 48 jours à la prison de Dar Naïm suite à la plainte d’Ibrahima Moctar SARR pour diffamation, dont la reprise était prévue ce matin, a été reporté à demain.

Le Collectif de défense de Hanevi Ould Dehah peine à assembler des preuves. Rien sur les 6 mois d’arriérés de loyer, rien sur la propriété de la villa d’abord blanche à 33 millions avant de devenir verte à 57 millions…Le dossier est désespérément vide.


RAPPEL DES FAITS

Le site people TAQADOUMY, vitrine de l’organisation politique clandestine d’extrême gauche Conscience & Résistance, publiait le 22 avril 2009 un article intitulé "La fortune soudaine de Ibrahima Moctar SARR" laissant penser que le candidat de l'Alliance pour la justice et la Démocratie /Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR) aurait accepté de participer à l'élection présidentielle du 6 juin 2009 en Mauritanie après avoir été soudoyé par les militaires. Cliquer ici pour accéder au démenti effectué deux jours plus tard par le diffamé et calomnié Ibrahima Moctar SARR.

TAQADOUMY qui a été crée à dessein, dans le seul but de nuire, s’est révélé être un couteau à double tranchant. Ses promoteurs ne le reconnaîtront jamais, bien sûr ! Mais le site apparaît aujourd’hui pour la plupart de ses visiteurs comme une boite à fabriquer le mensonge et la calomnie, un outil de propagande et de délation recyclant des procédés éculés, vulgarisant de fausses informations, tentant de régler des comptes qui n’existent pas avec des adversaires politiques qu’ils n’a pas le courage politique d’aborder de face. Cela est simplement de la lâcheté.

Plus répugnant est le fait de jeter en prison et de tenir en otage un honnête citoyen dont le nom est surexploité pour de sordides dividendes qui n’honorent ni la presse libre, ni les lâches individus qui se cachent derrière.

J’estime que le peuple mauritanien et tous les visiteurs de ce site ont droit à notre considération et notre respect. Ils ont donc droit à obtenir, sur cette affaire, des éléments de clarification en vue d’évacuer la désinformation dont ils ont été l’objet à cause des sorties mensongères de TADADOUMY contre le Président Ibrahima Moctar SARR.

Le procès, pour cause de plainte pour diffamation du Président Ibrahima Moctar SARR contre TADADOUMY et son Directeur de publication, qui avait été ouvert le 29 juillet, puis suspendu pour reprendre ce mercredi 5 août, vient d’être renvoyé à demain.

Que cela soit clair ! Cette plainte n’est nullement une entrave à la libération de Mr Hanevi Ould Dehah. Le Président Ibrahima Moctar SARR, qui a subi toutes sortes d’interventions de milieux religieux, notamment, pour lesquels il a beaucoup de respect comme il en dispose, en dépit de tout, pour Hanevi, est prêt à retirer sa plainte à cette condition : que Mr Hanevi Ould Dahah avoue par son site TADADOUMY que les déclarations publiées étaient tout à fait fausses et mensongères. Peu importe alors ceux qui sont derrière et pour quel but. Ou alors que Hanevi leur demande de fournir des preuves tangibles.

Aussi, pourquoi les avocats de Hanevi demandent-ils avec insistance que le Président Ibrahima Moctar SARR, qui n’est que partie civile, se présente à la barre alors même que la loi ne le prévoit pas et que dans aucun précédent au niveau de ce tribunal une quelconque partie civile n’y avait été appelée ?

Cette affaire mérite d’être suivie jusqu’à son dénouement.


Nouakchott, le 5 AOUT 2009

Ahmed Moro SIDIBE
Responsable AJD/MR de l’affaire TAQADOUMY VS IBRAHIMA SARR
Email : ahmed.morosidibe@gmail.com

Source: AM Sidibe

avomm.com
Mercredi 5 Août 2009 - 22:38
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Xmandiallo le 06/08/2009 12:43
sans preuves c'est-à-dire des calomnies, mensonges , donc la place de Hanefi est là où il se trouve. Personne est au dessus des lois. Je me demande toujours à quoi jouait le site taqadoumy en prenant comme seul cible avec tous les candidats qui existaient, IMS ? du racisme ? Payé pour détruire le candidat déterminé ? Nous le saurons pendant le procès, si Hanefi veut retrouver la liberté, doit dire la vérité; Pour qui roulent Taqadoumy et hanefi en voulant détruire un homme honnête et intègre qui se sacrifie pour son combat noble et celui de tout un pays. Nous attendons avec fermeté la verdict et nous n'accepterons les interventions des tribus qui font parti de nos maux en Mauritanie.

2.Posté par STOPTAQADOUMY le 06/08/2009 19:59
QUELQUES COMMENTAIRES DEPOSES PAR LES SIGNATAIRES DE LA PETITION STOP TAQADOUMY

Un Bon journaliste digne de se nom ,se doit de faire son "homework" avant de publier des sottises . j'espere que cela servira d'example pour les soit disant 'Journalist'.
STOP TAQADOUMI

Ablaye DIOP – Brooklyn (New York) le 5 AOUT 2009



je ne suis par pour que hanevi reste en prison mais taqadoumy doit être jugé et condamné pour absence de preuves. notre candidat a perdu bcp de voix dans la vallée à cause de cette rumeur qu'il a été corrompu

Djeynaba SOW - Bassara (NKT) le 5 AOUT 2009

Je soutiens cette initiative visant à se battre contre l'expression publique ne respectant pas éthique et déontologie journalistiques et politiques.

Sabine AUGE KANE – RIS ORANGIS (France) le 6 AOUT 2009



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543