Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mali: le président s'entretient avec Alain Joyandet sur la sécurité au Sahel


Mali: le président s'entretient avec Alain Joyandet sur la sécurité au Sahel
BAMAKO — Le président malien, Amadou Toumani Touré, s'est entretenu de la sécurité au Sahel et des questions régionales avec le secrétaire d'Etat français à la Coopération, Alain Joyandet, mardi à Bamako, a indiqué à l'AFP l'entourage du ministre français.

"Nous avons beaucoup parlé de sécurité, de formation militaire, d'éducation", a déclaré le ministre à l'issue de l'entretien.

Comme plusieurs autres pays occidentaux, la France est préoccupée par le développement de la branche maghrébine d'Al-Qaïda, qui multiplie les attaques dans le Sahel, essentiellement au Mali et en Mauritanie.

Selon une source diplomatique française, le président malien, qui "a pris conscience de l'enjeu régional" de ce problème, voudrait organiser sur ce sujet une conférence avec le Niger, la Mauritanie, l'Algérie, la Libye, le Tchad et peut-être le Soudan. Cette réunion se tiendrait après le ramadan, à l'automne.

Parmi les pays aidant le Mali à combattre le terrorisme dans le nord figurent les Etats-Unis et la France. Paris a fourni à Bamako 28 véhicules de transport, deux avions légers d'observation et forme de longue date des militaires maliens.

Le président malien et le secrétaire d'Etat français ont également évoqué la situation en Guinée où Joyandet se trouvait lundi afin de pousser la junte au pouvoir depuis décembre à organiser au plus vite des élections dans cette ancienne colonie française.

M. Joyandet essaie de mobiliser des chefs d'Etat de la région afin qu'ils "aident les militaires de Conakry à partir le plus rapidement possible en laissant une situation saine pour les futurs pouvoirs civils".

Il faut "qu'à un niveau présidentiel, au niveau régional, le capitaine Moussa Dadis Camara se sente soutenu et aidé pour entamer réellement le retour de la démocratie", a fait valoir Alain Joyandet.

Dans la matinée, il avait visité un quartier de Bamako où la France participe à un programme de développement socio-urbain et d'assainissement, avec des puisards, le pavage de rues, l'installation de stations de pompage et le traitement des déchets.

"Nous ne souhaitons plus une coopération unilatérale, mais des partenariats", a-t-il fait valoir. "Si nous voulons encore améliorer l'assainissement, préserver le fleuve" traversant Bamako et "dans lequel il faut rejeter le moins d'eaux usées possible, il faut continuer par les fosses septiques, sans doute une petite station d'épuration à l'entrée du fleuve, donc il y a encore des projets pour des années", a-t-il précisé.

Deux villes françaises, Lyon et Angers (centre), participent à ces chantiers.

Dans l'après-midi, le secrétaire d'Etat devait visiter un centre de lutte contre la maladie génétique drépanocytose, avant de se rendre en Mauritanie.

Avec plusieurs chefs d'Etat africains, il assistera mercredi dans ce pays à l'investiture du nouveau président mauritanien, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, élu le 18 juillet, moins d'un an après avoir mené un coup d'Etat le 6 août 2008.

2009 AFP. via google
Mercredi 5 Août 2009 - 17:24
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Xmandiallo le 05/08/2009 22:45
Monsieur le président Toumani TOURE, vous êtes un exemple pour notre région , j'espère que Le Président Mohamed Abdel Aziz prendra exemple sur vous.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 540