Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie : mise en place de 35 nouveaux points obligatoires de contrôle aux frontières


Mauritanie : mise en place de 35 nouveaux points obligatoires de contrôle aux frontières
Le gouvernement mauritanien a fixé, pour compter du 3 février, 35 nouveaux points de contrôlé et de passage obligatoires sur l'ensemble des frontières du territoire mauritanien pour un meilleur contrôle des entrées dans le pays, a annoncé un communiqué diffusé par la radio d'Etat.

Cette mesure concerne des check points situés sur les frontières du pays avec le Sénégal, le Mali, l'Algérie et le Maroc (Sahara occidental).

Un arrêté ministère de l'intérieur, publié sous le sceau de l' urgence dans le journal officiel, a appelé tous les étrangers qui ne seraient pas passés par l'un de ces points de "se mettre en règle" et de déclarer leur présence sur le territoire mauritanien.

"Tous ceux qui ne se seront pas conformés seront considérés en situation irrégulière et traités en tant que tels", précise le texte de l'arrêté.

Cette disposition intervient à un moment où, face aux enlèvements d'étrangers survenus en novembre et décembre derniers, Nouakchott est en train de renforcer son dispositif de surveillance des routes et des frontières à travers le déploiement de plusieurs unités mobiles.

Le territoire mauritanien, vaste de plus d'un million de km2 et à plus de 60% inhabité, reste difficile à surveiller, surtout pour une armée dont les effectifs ne dépasse pas les 10.000 hommes et ne disposant pas de couverture radar suffisante.


Source: xinhua
Jeudi 4 Février 2010 - 14:16
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541