Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Ouverture d’un colloque consacré à l’indemnisation des anciennes colonies


Ouverture d’un colloque consacré à l’indemnisation des anciennes colonies
Un colloque consacré au thème « Droit des peuples colonisés à l’indemnisation » a été ouvert lundi à Nouakchott par le Centre Arabo-africain de Communication et d’Information, avec la collaboration du quotidien «Elbedil » et la participation du Centre des Etudes et Recherches du Livre Vert.

Selon ses organisateurs, ce colloque qui s’inscrit dans le cadre des efforts de la société civile maghrébine visant à obtenir l’indemnisation de la période coloniale, ainsi que les excuses des anciennes puissances coloniales.

Ce colloque est marqué par la participation d’un panel de chercheurs maghrébins, notamment Rajeb Boudebouss et Ahmed Ibrahim du Centre des études et Recherches du Livre Vert.

Selon Moahmed Salem Ould Dah, président du centre arabo-africain de communication, ce colloque est une activité scientifique qui vise à étudier le problème de l’indemnisation des peuples colonisés par les anciennes puissances coloniales, notamment sur les plans moral, juridique et économique.


Source: ANI
Lundi 8 Février 2010 - 14:30
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541