Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Son excellence le président Sidi Mohamed ould Abdallahi a procédé à l'ouverture officielle des travaux des journées de concertations nationales


Son excellence le président Sidi Mohamed ould Abdallahi a procédé à l'ouverture officielle des travaux des journées de concertations nationales
Son excellence le président Sidi Mohamed ould Abdallahi a procédé à l’ouverture officielle des travaux des journées de concertations nationales sur le retour des réfugiés et du règlement du passif humanitaire ce matin à Nouakchott, au palais des congrès.

A noter que les réfugiés Mauritaniens au Sénégal avaient dû élever la voix pour crier dans la salle des débats du palais des congrès qu’ ils n’ étaient pas venus quémander leur retour. Pour cause, ils devraient être à la tribune officielle mais le service d’ordre n’avait rien voulu entendre et les avait tout simplement envoyés promener, c’est ainsi que toute la délégation s’était mise à manifester bruyamment sa colère. Et toute la presse présente s’était empressée pour couvrir cet incident regrettable. Les travaux de ces journées de concertations devraient maintenant débuter.
Vendredi 30 Novembre 2007 - 00:48
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte