Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

APPEL AUX CITOYENS FRANÇAIS

Pour que l’on ne vienne pas nous dire comme après 45 : « on n’avait rien vu venir ».


APPEL AUX CITOYENS FRANÇAIS
Depuis 30 ans, la classe politique française joue avec la population immigrée. Son attitude vis-à-vis de cette population est d’une gravité inimaginable.

D’abord sur le plan de l’exploitation à l’intérieur du pays, ensuite sur la gestion de cette immigration sur les pays d’origine.

Il est inadmissible de laisser les hommes politiques jouer avec les peuples de cette manière sordide. Comme vous avez tous pu le constater, à la veille de chaque élection, la droite et son aile gauche, le PS, prennent comme thème privilégié les étrangers, l’immigration.

Hier, le gouvernement avec pour exécutant M. Éric Besson lançait un débat sur l’immigration nationale pour attirer les électeurs du Front National.

Aujourd’hui, c’est Martine Aubry qui lance un autre débat sur le vote des immigrés, pour le coup en vue d’augmenter les voix du Front National au détriment de la droite.

Trop, c’est trop !

Qu’a fait le PS pour lutter contre l’impérialisme français en Afrique depuis sa première prise de pouvoir en 81 ? Rien du tout! Nous n’avons malheureusement constaté aucune action de gauche, ni senti aucune différence de gestion entre la votre et celle de la droite.

Arrêtez de jouer une fois pour toute !

Un de vos membres M. Emmanuel VALLS disait aujourd’hui que son père espagnol, qui a gardé sa nationalité depuis qu’il est arrivé en France, a commencé à voter dès que l’Europe le lui a permis.

Mme AUBRY, avez-vous posé votre question aux immigrés concernés ? Ceux qui comme le père d’Emmanuel VALLS veulent garder leur nationalité ? Ou bien voulez-vous faire croire aux français que tous les gens que l’on rencontre en France, qui n’ont pas l’air français de souche, sont des étrangers qui ne peuvent pas voter ? Si c’est cette vision que vous mettez en avant, c’est grave !

Sur ce point, Mme AUBRY, vous jouez comme la droite le fait, sur les doubles nationalités. Or, la réalité est que les trois-quarts des hommes et femmes qui vivent dans ce pays depuis plus de 6 ans et qui ne ressemblent pas à des français de souche, ont pourtant bien la nationalité française.

Quant aux immigrés qui vivent depuis plus de 8 ans dans ce pays avec leur nationalité d’origine, ceux-là, pour l’essentiel, ne souhaitent ni obtenir la nationalité française, ni voter en France. Laissez-les donc tranquilles.

Précisément, les immigrés qui n’ont pas le droit de vote dans ce pays sont infimes, cela ne mérite pas de faire débat. Vous le savez, vous jouez sur la différence et créez un amalgame. Si les citoyens y font attention c’est simplement parce qu’ils pensent que tout ce monde qui ne leur ressemble pas africains noirs, africains du nord, asiatiques, hindous, et même des antillais, sont des immigrés qui ne peuvent pas voter.

Vous les politiques, de gauche et de droite, à vous Mme AUBRY, M. BESSON : donnez donc aux français la liste des immigrés qui ont une double nationalité, ils seront surpris ! Pour le reste, on s’en occupe.

C’est ce jeu là que jouent les politiques.

Tout citoyen qui l’a compris doit le manifester en ne votant ni pour la droite, ni pour le PS. En continuant à faire la sourde oreille face à cette situation vous cautionnez cette injustice.


Bamba Gueye Lindor
Paris, le 13 janvier 2010

Les Damnés de la Terre
Contact@damnesdelaterre.com
Jeudi 14 Janvier 2010 - 09:02
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543