Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Ba Mamadou Alassane, président CVE : des discussions sont en cours pour les retrouvailles entre les deux CVE


Au cours d'une conférence de presse organisée, ce mercredi 28 décembre 22 par la coalition vivre ensemble (CVE), à la salle Polyvalente de la CASE, M Ba Mamadou Alassane, son président à déclaré que des négociations sont en cours avec la Coalition Vivre Ensemble/Vérité Réconciliation (CVE/VR).

"Nous restons tres optimistes", selon lui. Ces retrouvailles pourraient permettre aux uns et aux autres d'aller ensemble aux élections locales de mai prochain.Cette rencontre avec la presse et les militants et sympathisants de la CVE était aussi l'occasion de rendre un vibrant hommage à Dr. Kane Hamidou Baba, président de la CVE, rappelé à Dieu, le 28 décembre 2021.

A cette occasion, Ba Mamadou Alassane a parlé d'un homme exceptionnel, un artisan de l'unité nationale, un homme qui, en créant le MPR puis la CVE, oeuvrait pour la Refondation de la Mauritanie dont les citoyens, disait-il, ne se parlaient pas assez.

La CVE s'engage, rappelle M. BA à pérenniser l'œuvre du président Kane. Il a eu également une pensée respectueuse à l'endroit de Mme Peya Guèye, épouse et compagne de Kane Hamidou Baba dans son combat pour une Mauritanie unie, réconciliée et égalitaire.

Poursuivant son propos, M. Ba Mamadou Alassane à exposé la vision d'avenir de la CVE de la Mauritanie.

Pour lui, la CVE prône une Mauritanie d'où sont banies, à jamais, les injustices, les inégalités, l'exclusion, le pillage et le détournements de deniers publics, le tribalisme, le régionalisme. Une Mauritanie où il fait bon vivre, où les langues nationales Pulaar, Soninké et Ouolof sont officialisées pour être enseignées a l'école au même titre que l'Arabe.

En attendant, M Ba s'est tout de même félicité de la création de l'institut des langues nationales, ce qui pour la CVE n'est qu'un pas.

Pour en arriver à cette Mauritanie de joie et non de tristesse dans laquelle nous vivons depuis l'indépendance, le président de la CVE en appelle au dialogue, lequel doit aboutir à une charte nationale consensuelle autour de l'ensemble des problèmes qui entravent le Vivre le Vivre Ensemble: fossé entre les communautés nationales, mauvaise répartitions des ressources du pays, confiscation des terres de la vallée du fleuve Sénégal, le chômage des jeunes, les problèmes d'etat-civil etc.

Parlant des prochaines élections auxquelles la CVE entend prendre part, M. Ba a indiqué que les dispositions sont prises pour relever le challenge, que la CVE est ouverte à toutes les options avec les partis démocratiques de l'opposition.

Toujours dans ce cadre, un groupe de cadres indépendants de partis politiques au sein de la CVE et désireux de continuer à faire de la politique au sein de cette coalition ont entrepris depuis quelque temps, des démarches pour créer un parti politique ancré au sein de la CVE.

Confirmation à été faite au cours de cette conférence de presse par M. Dia Moctar, chargé justement piloter le dossier auprès des autorités du Ministère de l’intérieur. Ce parti aura-t-il une chance de décrocher le sésame d'ici les prochaines élections ? Rien n'est moins sûr, car beaucoup de dossiers de partis politiques dorment dans les tiroirs du ministère de l'intérieur. Wait and see.

M. Dia à tenu à rappeler que l'accord signé lors de sa naissance stipulait qu'en aucun cas, la CVE ne pouvait être érigée en parti politique, ce qui a été respecté et défendu par son défunt president, Kane Hamidou Baba durant son mandat, nous ne pouvions donc pas nous trahir et le trahir, a martelé M. Dia.

Rappelons que pour obtenir une autorisation de tenir sa conférence de presse, les cadres de la CVE de l'intérieur et mais aussi de la diaspora ont déployé un grand plaidoyer auprès des autorités, a souligne Ba Mamadou Alassane. Elle avait été refusée, il y a quelques semaines.

Signalons que la conférence/hommage a enregistrée en présence de quelques partis politiques, notamment, le RFD, représenté par son vice-président, Me Yacoub Diallo, l'APP, par le député Ladji Traore qui a invité les uns et les autres à s'unir, Diop Amadou Tidjane, président du FRUD, Hachim Diako des FPC, des représentants de la CVE/VR et de TPMN...



Source : Le Calame
Mauritanie
Vendredi 30 Décembre 2022 - 16:15
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 563