Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

Cadre de Concertation des Rescapés mauritaniens en Europe et aux Etats-Unis (CCRM-E/USA*): Déclaration


Une délégation du Cadre de Concertation des Rescapés mauritaniens en Europe et aux Etats-Unis (CCRM-E/USA) a été reçue par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des mauritaniens à l’étranger puis son Président a participé à la rencontre que les responsables des organisations de la diaspora à Paris ont tenue avec le Président de la République, Mohamed Cheikh Ghazouani. A cette occasion, la délégation complète du CCRM-E/USA puis son président, ont exposé respectivement au Ministre et au Président leurs préoccupations relatives à la gestion du dossier du génocide appelé pudiquement « Passif humanitaire ».

Les interventions ont ressorti les soubresauts de la solution mise en œuvre par l’Etat et les dissensions provoquées par ce traitement unilatéral. Une évaluation est faite sur le processus global engagé depuis 2007, rompu par le coup d’Etat de 2008, pour reconnaitre ces crimes des années 80/90 et rechercher une solution idoine avec les victimes, les ayants droit et tous les acteurs nationaux. Le diagnostic a dégagé des défaillances inhérentes au manque de volonté politique et à l’absence de cadre juridique approprié pour régir le règlement des crimes de disparitions forcées, des tortures, de toutes les typologies de violations couvrant la question dite « Passif humanitaire ». Ces manquements sont la cause de l’échec de la solution apportée par la commission créée à cet effet, élaborée dans la plus grande opacité et le plus strict secret. Cette institution qui devait être indépendante par sa vocation, son statut et sa composition, était marquée par son inféodation et dépendance au pouvoir, l’exclusion de la majorité des victimes, ayants droit et des acteurs qui devaient contribuer à catalyser et faciliter son travail.

Les représentants du CCRM-E/USA ont formulé une proposition de règlement durable conforme aux principes de l’islam, aux normes juridiques dont la Mauritanie est partie, afin de régler définitivement cette problématique qui mine l’unité et la stabilité du pays. Ils ont aussi rappelé la participation de leurs organisations au dialogue interactif avec les organes de traité des Nations Unies, les procédures spéciales et par la formulation d’une allégation générale adressée au rapporteur des Nations Unies sur le droit à la vérité, à la réparation et aux garanties de non-répétition dit de la justice transitionnelle. Aussi des informations sont livrées sur la lettre adressée á la Mauritanie par les sept rapporteurs des procédures spéciales, à la suite de la saisine par les victimes membres du CCRM-E/USA. Ils ont insisté sur le fait que ces actions sont à capitaliser en vue de favoriser un règlement apaisé prenant en compte les intérêts de toutes les parties prenantes à une solution consensuelle.

Deux documents cadre ont été remis au Président Mohamed Cheikh Ghazouani et à son Ministre des Affaires Etrangères comme contribution à la solution de cette question par les mécanismes de la justice transitionnelle (lettre argumentaire adressée au Président Mohamed Cheikh Ghazouani objet d’une pétition lancée début novembre 2020 et les revendications soumises aux candidats des élections présidentielles de juin 2019).

Le mutisme du Président Mohamed Cheikh Ghazouani à répondre explicitement à l’intervention du Président de CCRM-E/USA lors de la rencontre avec les organisations de la diaspora a trahi les principes de dialogue évoqués à la réunion préliminaire du Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des mauritaniens de l’extérieur.
Le CCRM-E/USA :
• Se félicite de ces rencontres avec la première et haute autorité du pays qui lui ont permis la transmission directe de sa contribution pour le règlement consensuel de cette lancinante question du génocide « Passif humanitaire » ;
• Réitère sa disponibilité au dialogue pour solder ces crimes conformément aux normes et ouvrir une nouvelle page pour l’avènement de la paix, de l’Etat de droit et d’un développement durable pour la Mauritanie ;
• Lance un appel à toutes les organisations de victimes du génocide « Passif humanitaire » et aux mauritaniens épris de paix et de justice à conjuguer les efforts pour influer le pouvoir et le peuple mauritanien à s’inscrire dans la dynamique de concertation pour résorber les facteurs latents de menaces de déstabilisation (génocide et exclusion), qui, sans solution juste et équitable, sont des risques d’explosion de notre pays.

Paris le 18 janvier 2021
Pour le CCRM-E/USA
Le BE



*Cadre de Concertation des Rescapés Mauritaniens en Europe et aux Etats Unis (CCRM-E/USA) :
1. Aides aux Veuves et Orphelins de Militaires Mauritaniens : AVOMM
2. Association des Rescapés Militaires en Europe : ARMME
3. Coordination des Anciens Militaires Mauritaniens en Exil : CAMME
4. Comité Inal : CI
5. Muritani Min Njejjittaa
6. Organisation Contre les Violations des Droits Humains : OCVIDH
7. Organisation pour la Défense des Droits Humains en Mauritanie : ODH-Mauritanie
8. Veuves et Orphelins contre l’Impunité et la Xénophobie : VOIX des martyrs

Jeudi 21 Janvier 2021 - 01:43
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 558