Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

Communiqué de l’AVOMM

L'AVOMM exprime son indignation face à l’exclusion délibérée de nos frères de la Coordination des Collectifs des Victimes Militaires des journées de concertation.


Communiqué de l’AVOMM
L’AVOMM proteste énergiquement contre l'attitude scandaleuse et sélective des autorités quant au choix des participants à ces journées de concertation tenues à l’issue des travaux des commissions interministérielles.




L’AVOMM appelle les autorités à reconsidérer leurs positions en tenant compte des doléances des représentants de la Coordination des Collectifs des Victimes Militaires.


L’AVOMM apporte son soutien à la Coordination des Collectifs des Victimes Militaires et exige du CMJD l'implication de toutes les victimes, rescapés ainsi que les représentants des réfugiés et déportés à toute concertation sur l'avenir de notre pays.


L’ AVOMM tient à rappeler à l’ensemble de la classe politique et représentants de la société civile mauritanienne que sans le règlement de la question nationale et l’abolition dans les faits de l’ esclavage , la construction de la nation mauritanienne et l’ établissement d’ un état de droit dans notre pays resteront impossible.


L' AVOMM rappelle aux nouvelles autorités son credo : poursuivre partout où il sera possible tous les criminels et sans exception aucune .L e règlement du passif humanitaire relève de la justice , en Mauritanie ou ailleurs les tortionnaires seront jugés et nulle amnistie ne pourra protéger les auteurs de crimes contre l' humanité


La Mauritanie appartient à tous les Mauritaniens et à toutes les mauritaniennes .


Pour L'AVOMM

Le Président

Ousmane Sarr
Mercredi 2 Novembre 2005 - 23:14
L'AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 558