Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Faut – il laisser Ibrahima Moctar Sarr seul face à la furie totalitaire : non, il doit être soutenu ouvertement


Faut – il laisser Ibrahima Moctar Sarr seul face à la furie totalitaire : non, il doit être soutenu ouvertement
Décidément, l'atmosphère de pré - campagne électorale pour la « succession au chef » qui prévaut à Nouakchott fait perdre son sang froid au système du général président Mohamed Ould Abdel Aziz qui manœuvre pour continuer à diriger notre pays par procuration, après 2019.

Comment peut-on expliquer autrement que par la nervosité de circonstance, la réaction épidermique du porte - parole de son gouvernement à la dernière sortie responsable et juste de Ibrahim Sarr, président de l’AJD/MR – parti d’opposition - qui n'a donc rien de raciste, ni d’extrémiste.

Si la justice mauritanienne était indépendante, les propos du porte – parole du gouvernement pourraient être qualifiés de diffamatoires. Le danger, c’est qu’on a le sentiment que le pouvoir ne tolère même plus que la question nationale soit mise à l’ordre du jour.

Le bon sens commande dans un climat de démocratie, qu'on admette des voix dissonantes, voire discordantes. Cela paraît être le minimum. En savoir plus sur cette réaction officielle démesurée d’un autre âge, lire la suite:

http://www.cridem.org/rechercher.php?recherche=IBRAHIMA+MOCTAR+SARR&search=ok

Source: facebook



Dimanche 18 Mars 2018 - 20:13
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Ousmane Abdoul sarr le 11/03/2018 18:52
Merci Ciré de rappeler que cette lutte nous incombe à tous, nous victimes du système beydane raciste.
Tout mon soutien à Ibrahima Moctar Sarr, un grand leader.

2.Posté par Idy le 14/03/2018 14:11
Ajaraama Ciré BA

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 548