Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Hausse des coûts d'impression: journée sans presse dimanche en Mauritanie


Hausse des coûts d'impression: journée sans presse dimanche en Mauritanie
Le rassemblement de la presse mauritanienne (RPM), syndicat des éditeurs de journaux, a décidé jeudi de ne pas paraître dimanche pour protester contre l'augmentation des coûts d'impression par l'imprimerie nationale pour 2010, a annoncé à l'AFP son président.

"L'imprimerie nationale nous a informé d'une augmentation de 300% des frais d'impression des journaux en 2010, en conséquence nous avons décidé de ne pas paraître dimanche prochain pour protester contre cette mesure", a affirmé le président du RPM, Ahmed Ould Cheikh, qui dirige l'hebdomadaire Le Calame.

L'imprimerie recevait une subvention de l'Etat mauritanien qui lui permettait de "ramener à un niveau supportable les coûts d'impression de la presse (locale), mais cette subvention a été supprimée pour 2010", a affirmé M. Ould Cheikh.

"Nous ne pouvons pas faire face à ces charges, l'Etat ne nous apporte aucune aide en dehors de cette assistance à l'impression. Si elle est éliminée, ce sera très grave pour la survie de la presse", a-t-il indiqué.

M Ould Cheikh a lancé un appel aux autorités pour "prendre les mesures qui s'imposent aux fins de sauver la presse".

"Si d'ici dimanche aucune mesure n'est annoncée, nous saurons alors comment continuer notre mouvement de protestation", a averti le chef du syndicat des éditeurs, qui estiment que plus d'une vingtaine de journaux devraient être absents des kiosques.


Source: AFP
Jeudi 31 Décembre 2009 - 20:25
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543